Daniel Ricciardo dit son retour à Red Bull Courir en tant que troisième pilote en 2023 n'était pas quelque chose qu'il pensait arriver, mais est devenu une voie qui avait plus de sens une fois qu'il a réalisé qu'il voulait mettre en pause sa carrière de pilote de Formule 1® la saison prochaine.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

8 commentaires d'un fan de F1 sur "Daniel Ricciardo se confie sur Red Bull Retour »

  1. CanadienEh

    Bull Dust est ce qui reste d'une route après que les trains routiers ont pulvérisé le gravier et l'ont transformé en poudre semblable à de la farine. Des trucs misérables à traverser.

    Contrairement aux Français, les Australiens n'ont pas de mot différent pour tout. "Bullshit" est une "réponse assez universelle à la communication ou aux actions considérées comme trompeuses, mensongères, malhonnêtes, injustes ou fausses" (cité de Wikipedia).

    • smokey

      Exactement ! Les routes de l'arrière-pays et du haut de l'Australie sont pratiquement toutes des chemins de terre non goudronnés. La poussière de taureau créée par les trains routiers remplit les nids-de-poule de la route, ce qui rend la conduite dangereuse car vous pensez que la route est lisse, puis frappez un énorme nid-de-poule qui a été rempli de poussière de taureau ! Lorsque vous voyez de la poussière s'élever au loin, vous vous mettez sur le côté de la route, allumez vos phares et fermez toutes les bouches d'aération et les fenêtres. Bientôt, un train routier passera et vous attendez un moment que la poussière de taureau se dépose avant de pouvoir continuer à rouler.
      J'ai lu un livre qui disait "les conneries sont aussi utiles aux Australiens que la noix de coco aux Polynésiens" !

  2. CanadienEh

    J'aimerais voir Daniel revenir conduire à plein temps pendant Red Bull. Il a le talent et déplore clairement sa décision irréfléchie de partir pour une équipe de deuxième chaîne. Lorsque le dossier est examiné, il semble qu'il soit passé du pilote n ° 1 au pilote n ° 2 à Red Bull en 2018 - la troisième saison de Max là-bas - après avoir décroché la troisième place du WDC en 3.

    Ce modèle a été répété dans d'autres équipes tout au long de l'histoire de la F1. Notamment, Fernando Alonso est parti dégoûté après que Lewis Hamilton soit devenu le fils prodigue de Maclaren – remarquez, même si cela me fait mal de le dire, Lewis était bon prêt à l'emploi.

    Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une évolution, pas d'une révolution, et je souhaite à Daniel le meilleur pour Red Bull.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.