Dans les derniers développements sur le circuit du Grand Prix de Melbourne, Ferrari et McLaren-Mercedes sont devenues de redoutables prétendantes après les séances d'essais de vendredi. Charles Leclerc a mené la charge avec des timings impressionnants en pneus tendres, tandis que le rookie Oscar Piastre a fait sa marque avec ses performances robustes sur une charge de carburant plus lourde. Pendant ce temps, l'actuel favori du championnat Max Verstappen a rencontré un revers, perdant un temps de piste précieux en raison des dommages subis sur son Red Bull Le train de roulement du RB20.

Le pilier de Mercedes, Lewis Hamilton, s'est retrouvé aux prises avec des problèmes de survirage persistants, ajoutant au challenges. De plus, Williams-Mercedes a été confronté à un obstacle de taille puisque l'accident d'Alex Albon en FP1 a entraîné des dommages considérables à sa voiture. Compte tenu de l'absence de châssis de secours, Albon devrait reprendre le véhicule de Logan Sargeant pour le reste de l'événement, marginalisant Sargeant dans le rôle de spectateur au mur des stands.

Au cours d'une séance instructive, l'analyste expert Peter Windsor se penche sur les moments cruciaux de la journée. Il revient également sur l'énigme de freinage de Charles Leclerc lors du Grand Prix de Bahreïn, en fournissant un examen plus approfondi des nuances techniques qui continuent d'influencer la dynamique du championnat.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Un fan de F1 commente sur "Analyse du GP F2024 australien des essais du vendredi 1 par Peter Windsor »

  1. Shroppyfly

    dont assez courageux pour parier que LS ne verra pas la saison, ME, Quick Ferrari, King G s'en sont bien sortis, et nous avons eu la première excuse des Dames du week-end... mdr., je n'ai pas entendu d'interviews de King G mais peu importe, il peut gérer le voiture alors pourquoi la dame ne peut-elle pas, bla bla, mis en place des conneries, c'était FP2, s'il fait des interviews comme ça quand il est chez Ferrari, il ne durera pas longtemps. ""C'est Mercedes"" un mauvais week-end jusqu'à présent n'entre pas en ligne de compte, c'est la course 3 et ils sont en train de foutre en fp2, de toute façonyyyy JV peut dire ce qu'il veut mais LS sait où il en est, mais pas de pièces de rechange pour une équipe qui a terminé P7 ces dernières années, WCC, il y a des profits et de la vie des entreprises comme le fait un VC, mais c'est risible, quiconque a vu Ror. je n'aime pas qu'il manque

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.