Alors que le soleil se couchait sur le circuit international de Bahreïn, l'équipe Mercedes a pris un départ prometteur, assurant les deux premières positions lors de la première journée d'essais avant le Grand Prix de Bahreïn. Sir Lewis Hamilton a mené la charge, avec son coéquipier George Russell non loin derrière, démontrant la domination potentielle des Silver Arrows. Cependant, les séances d'essais ont révélé un tableau incomplet, car de nombreux prétendants se sont retenus, choisissant de ne pas repousser leurs limites avec les pneus Pirelli tendres.

L'analyste estimé de la F1, Peter Windsor, se penche sur les subtilités des séances de la journée, offrant une analyse perspicace du rythme soutenu démontré au cours des longs runs des FP1 et FP2. De plus, Windsor propose une analyse nuancée des pilotes, en se concentrant sur la section critique T9/T10 du circuit, un segment qui teste la précision et la vitesse, cruciales pour un tour de compétition.

Ajoutant une touche d'enthousiasme, Windsor raconte également le départ des essais de Charles Leclerc dans la Ferrari SF-24, un premier aperçu des préparatifs et des stratégies du Cheval Cabré pour la course à venir. Alors que les équipes continuent de peaufiner leurs machines et leurs stratégies, le week-end qui s'annonce promet d'en révéler davantage sur la véritable hiérarchie pour ce début de saison passionnant.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.