Peter Windsor passe en revue une intense Grand Prix d'Espagne, mettant en lumière les performances remarquables et les moments clés. McLaren-Mercedes Lando Norris a fait preuve d'une vitesse remarquable dans les phases finales, mais c'était Max Verstappen qui a décroché sa 61e victoire, revisitant la piste où il a goûté pour la première fois à la victoire en 2016.

Monsieur Lewis Hamilton a assuré la troisième place à Mercedes, avec son coéquipier George Russell juste derrière en quatrième position. Les pilotes Ferrari complètent le top six en terminant cinquième et sixième. La course a été marquée par de nombreux dépassements spectaculaires et notamment par aucune intervention du Safety Car.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.