2 mars - Toto Wolff a décrit Sebastian Vettel comme un "géant" de la Formule 1, alors que le quadruple champion du monde refuse une nouvelle fois d'exclure la perspective d'un retour sensationnel.

Depuis que Lewis Hamilton a décidé de quitter son siège Mercedes pour 2025 avec un passage à Ferrari, des rumeurs selon lesquelles Vettel, 36 ans, pourrait y voir l'occasion idéale d'organiser un retour ont émergé.

"Toto Wolff ne m'a pas appelé", a déclaré le chauffeur allemand au journal Neue Zurcher Zeitung, "mais nous avons échangé quelques SMS.

"Pour l'instant, ce n'est pas un problème pour moi, notamment parce qu'à 36 ans, j'ai encore beaucoup de temps."

En effet, Vettel insiste sur le fait que même s'il est souvent difficile de regarder les courses depuis chez lui, il ne regrette pas d'avoir raccroché son casque après un passage difficile chez Aston Martin dès 2022.

"Je pense que j'ai beaucoup appris et compris au cours de cette année sans course, y compris sur moi-même", a-t-il déclaré. "Être de l'autre côté a eu un grand impact sur moi - beaucoup de questions ont été soulevées.

"Jusqu'à présent, il n'y a aucun projet actif", a insisté Vettel. Mais lorsqu'on lui demande si c'est un « non » clair à la perspective d'un retour en F1, il répond : « Non.

"Je crois que tout est un processus, et peut-être qu'il y aura un moment où je dirai 'oui, j'aimerais y retourner'. Mais pour le moment, je me débrouille très bien sans piloter en Formule 1.

"Il n'y a pas de non ferme, pas de oui ferme", a ajouté Vettel, révélant qu'il se soumettra prochainement à un "contrôle médical", qui est "obligatoire si vous souhaitez conserver votre licence de course".

Interrogé sur l'intérêt potentiel de Vettel à revenir en F1, Mercedes Le patron Wolff a déclaré à Sky Deutschland à Bahreïn : "Sebastian est un gars formidable et un géant de ce sport.

"Je pense qu'il a encore la vitesse aussi. Après trois ou quatre courses, nous devons décider si nous optons pour la jeunesse ou l'expérience. Ou est-ce que nous optimisons à court terme et donnons aux jeunes plus de temps pour acquérir de l'expérience", a ajouté l'Autrichien. .

Wolff n’exclut pas non plus catégoriquement Mick Schumacher Comme une option.

"Mick en fait également partie", a-t-il répondu, "mais presque au point que je me sens désolé pour lui. Parce que l'ensemble du marché des pilotes est ouvert et qu'il est l'un des nombreux candidats possibles, mais pas le seul."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

8 commentaires d'un fan de F1 sur "Wolff fait l'éloge du "géant" Vettel : Mercedes envisage un retour sensationnel en F1 »

  1. Les

    Je pense que Merc pourrait ramener Vet pour 2025 puis Antonelli pour 2026.
    Cela dépend de la façon dont Antonelli évolue en F2, s'il est sensationnel, alors Merc pourrait décider de l'amener en F1 en 2025.
    Merc ne voudra d'un pilote que jusqu'à ce qu'Antonelli soit prêt. Sainz devrait s’en rendre compte, tout comme Mick Schumacher.
    L’autre pilote d’un an pour 2025 est Hulk.
    Celui qui obtiendra le siège pour 2025, si ce n'est pas Antonelli, ne sera là que jusqu'à ce qu'Antonelli soit prêt.

  2. CanadienEh

    OMG – regardez sa photo. La quintessence d’un wokester autorisé. Au moins, les conducteurs actuels ont généralement une coiffure raisonnable et se sont rasés au cours des trois derniers jours. De nombreux autres choix se présentent à la fin de cette année.

    Cela me rappelle la scène du premier film d'Indiana Jones, où l'Américain avare s'empare du mauvais calice, le plonge dans la fontaine de jouvence et avale l'eau - sa dessiccation rapide était une merveille à voir. Le vieux croisé entonna : « Il a mal choisi ».

    Espérons que Tonto « fasse un choix judicieux ».

    • Faire rapidement au dépens de la qualité

      OMG – regardez sa photo. La quintessence d’un wokester autorisé. Au moins, les conducteurs actuels ont généralement une coiffure raisonnable

      Non, il vient de voir Easy Rider Fur pour la première fois et a eu une idée originale de faire un film sur un pilote de course à la retraite défiant les bons vieux garçons en faisant du bruit alors qu'il......

  3. Shroppyfly

    Tous les éloges à propos de Mick auparavant Torger, leur pilote d'essai, mais d'une manière ou d'une autre, il n'est même pas en lice pour le siège. C'est la chose habituelle pour promouvoir le pilote d'essai, mais c'est à ce moment-là que le pilote d'essai a testé des voitures 4 jours par semaine, je suppose.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.