11 avril - Alors que des rumeurs émergent selon lesquelles Alpine pourrait bientôt être vendue, Andretti-Cadillac, plein d'espoir, intensifie ses efforts pour entrer en Formule 1.

Malgré le refus du détenteur des droits commerciaux de la F1 Liberty Media jusqu'en 2028 au moins, Andretti a inauguré cette semaine un nouveau bâtiment pour son "projet F1" à Silverstone.

"Il s'agit d'une propriété indépendante en nom propre avec la possibilité d'intensifier ses activités à mesure que la situation évolue", a déclaré Andretti Global dans un communiqué.

"Nous avons déclaré que notre travail se poursuivait à un rythme soutenu", a ajouté l'organisation. "Alors que nous construisons une équipe de travail américaine, avoir une base européenne est un excellent moyen d'attirer les meilleurs talents de la F1 et d'installer des machines de pointe."

Ancien pilote F1 Michael Andretti, qui dirige l'organisation qui court également en Indycar, en Formule E et dans d'autres catégories supérieures, a déclaré aux médias qu'il était convaincu que l'équipe finirait par figurer sur la grille de F1.

"Nous allons y être", a-t-il déclaré au journal sportif espagnol Marca quotidienne. "Nous sommes convaincus que nous allons y parvenir.

"Notre objectif est également d'avoir une équipe de Formule 3 et de Formule 2 pour aider l'équipe de F1", a ajouté Andretti, 61 ans. "Et puis peut-être même une équipe WEC."

Quant à savoir si Andretti et son partenaire d'usine Cadillac (General Motors) seraient prêts à attendre jusqu'en 2028, de nouvelles rumeurs ont soudainement émergé liant l'entreprise frappée par la crise. Équipe alpine avec une vente.

Ces nouvelles rumeurs suggèrent que la condition de vente du propriétaire actuel de l'équipe, Renault, est que le nouveau propriétaire fasse fonctionner les groupes motopropulseurs Renault au moins jusqu'au bout de la nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2026.

"General Motors est en train de créer un moteur", a déclaré Andretti mercredi. "Nous aurons donc un moteur d'ici 2028. Il est important que lorsque nous aurons notre propre moteur, l'équipe soit déjà compétitive."

Alpine et Renault, bien qu’ils aient assemblé jusqu’à présent la voiture la plus lente de toutes en 2024, ont rapidement nié toute intention de la vendre.

"L'équipe n'est catégoriquement pas à vendre", a déclaré un porte-parole à Auto Hebdo.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.