31 oct. - Organisateurs du GP du Mexique se sont engagés à améliorer la sécurité des pilotes de Formule 1 lorsqu'ils reviendront sur le site à l'avenir.

Bien que la foule à la fabuleuse Autodrome Hermanos Rodriguez à Mexico est notoirement passionné, Lewis Hamilton a été hué tout au long de la procédure dimanche.

"Cela a été une foule incroyable, un peu gênante cette fois-ci - des huées toute la journée - mais néanmoins j'ai tellement d'amour pour le Mexique et les gens d'ici", a déclaré dimanche le septuple champion du monde.

Les pilotes de F1 préoccupés par la sécurité actuelle du GP du Mexique

L'immense foule dans la section stade de l'Autodromo Hermanos Rodriguez

Cependant, on pense que les huées de dimanche étaient une réaction à un message du Mercedes pilote fait sur les réseaux sociaux en réaction aux commentaires antérieurs de Fernando Alonso - un favori de la foule hispanophone.

Après qu'Alonso ait laissé entendre que de nombreux titres de Hamilton avaient été remportés dans une voiture clairement dominante, le Britannique a riposté avec une légende d'emoji "pouce en l'air" sur une photo de leur fameuse bataille de 2007 chez McLaren.

"Je n'ai pas vraiment grand-chose à dire à ce sujet", a expliqué Hamilton.

"J'ai essayé d'être vraiment respectueux au fil des ans. Quand vous m'avez demandé qui était le meilleur pilote, j'ai toujours essayé de faire des éloges.

"C'est certainement intéressant de voir les commentaires qui sont faits, mais cela n'a pas vraiment d'importance. C'est pourquoi j'ai juste levé le pouce."

Cependant, le plus gros problème pour de nombreux rivaux de Hamilton était le comportement des détenteurs de laissez-passer «VIP» dans le paddock. Pierre Gasly dit que son sac à dos, contenant son passeport, a été décompressé par un fan.

"Il est évident que certaines mesures doivent être prises pour accroître notre sécurité personnelle", a déclaré le Français.

Daniel Ricciardo pense qu'il faut créer des règles "pour que les détenteurs de billets sachent comment se comporter dans le paddock" car "les adultes doivent agir comme des adultes".

Parleur espagnol Carlos Sainz a ajouté: "Il n'est pas nécessaire de pousser ou de crier trop fort, mais pour le reste, cela me convient."

McLaren Le patron Andreas Seidl a déclaré : "Je pense qu'en général, la Formule 1 va dans la bonne direction. Nous apprécions vraiment l'ambiance dans le paddock pendant toute la saison, mais ici au Mexique, la situation est devenue extrême.

"Nous devons discuter de ce problème et trouver une solution, en particulier dans des pays comme le Mexique où les fans sont très émotifs. Mais pour le moment, il est très important de ne pas réagir de manière excessive."

Des sources à la FIA ont déclaré qu'elles travailleraient avec le promoteur de l'événement, Grupo CIE, pour améliorer la situation pour les années à venir.

Grupo CIE nous a dit dans un communiqué : "Nous avons ici un groupe incroyable de fans qui sont très passionnés par la Formule 1.

"Cependant, la sécurité de tous en course, dans le paddock et autour du circuit est notre priorité et nous continuons à travailler avec le FIA et des équipes pour s'en assurer."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

7 commentaires d'un fan de F1 sur "Les pilotes de F1 préoccupés par la sécurité actuelle du GP du Mexique »

  1. Susan

    Je ne pense pas que la sécurité de qui que ce soit ait été en danger. Huant peut-être un peu grossier mais sécurité? Allez. Hamilton est un peu fragile. Peut-être devrait-il travailler à s'endurcir. Ou peut-être, arrêter de parler d'être volé de perdre une course, de pauvres tragédies de son équipe. Éloignez-vous des entretiens et allez simplement au travail et conduisez. Peut-être un peu plus de masculinité toxique et moins de côté plus doux.

    1
    1
  2. Donald

    Je suppose qu'avec la F1 devenant plus populaire auprès de tous les âges attirés par le sport, il est inévitable que vous ayez une bonne part de problèmes, mais surtout, les équipages et le personnel des pilotes doivent être protégés à tout prix, les personnes entrant dans le paddock le feront doivent être examinés si cela devient mauvais, bon sens, je sais, mais cela devrait être fait.

  3. Susan

    Je suppose qu'ils sont très protégés. Il appartient aux équipes qu'ils autorisent dans leurs paddocks. Concernant les fans, les huées seraient impossibles à surveiller. Soyons réalistes. Les britanniques ont une attitude plus restrictive envers la liberté de parole et éventuellement d'expression, il est donc difficile pour les chauffeurs britanniques de lire des remarques peu flatteuses. Quittez les réseaux sociaux ou endurcissez-vous. J'ai raté quelque chose, on est là des actions à risque dans le paddock ce week-end ? J'ai vu ou entendu quoi que ce soit. J'ai entendu des huées non plus à la télé.

  4. Susan

    Je suppose qu'ils sont très protégés. Il appartient aux équipes qu'ils autorisent dans leurs paddocks. Concernant les fans, les huées seraient impossibles à surveiller. Soyons réalistes. Les britanniques ont une attitude plus restrictive envers la liberté de parole et éventuellement d'expression, il est donc difficile pour les chauffeurs britanniques de lire des remarques peu flatteuses. Quittez les réseaux sociaux ou endurcissez-vous. Ai-je raté quelque chose, y a-t-il eu des incidents dangereux dans le paddock ce week-end ? Je n'ai rien vu ni entendu. J'ai entendu des huées non plus à la télé.

  5. Shroppyfly

    Quand votre premier ministre est comparé à une laitue et que la laitue dure plus longtemps, je pense que nous, les Britanniques, sommes assez habitués à la presse dure, bien sûr si cela vous affecte et que vous ne pouvez pas supporter la chaleur, ne vous plaignez pas - laissez simplement Miss Hamilton

    1
    1
  6. ReallyOldRacer

    Je ne sais pas pour le reste du monde, mais les huées sont monnaie courante dans les Amériques. Arrêtez de pleurnicher. Sécurité? Vous voulez une base de fans plus jeune, vous allez avoir une foule plus tapageuse. Arrêtez de pleurnicher.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *