11 novembre - Le promoteur du GP du Canada, François Dumontier, n'est pas si sûr que le calendrier 1 récemment publié de la Formule 2021 se déroulera exactement comme prévu.

Alors que le calendrier sans précédent de 23 dates a été révélé, le PDG de la F1, Chase Carey, a déclaré que le sport "planifiait" un calendrier "proche de la normale" l'année prochaine.

"Nous espérons que nos accords seront honorés", a-t-il déclaré.

Cela a été une période difficile pour la Formule 1 à travers la pandémie de coronavirus, mais Carey dit que le sport a prouvé qu'il pouvait néanmoins continuer à courir.

"En fait, de nombreux hôtes veulent en fait utiliser notre événement comme plateforme pour montrer au monde qu'ils avancent", a-t-il ajouté.

Cependant, le Vietnam n'est pas revenu au calendrier 2021, des rapports faisant référence à un scandale de corruption politique dans le pays.

"C'est un peu étrange et ce que cela me dit, c'est qu'il y a beaucoup de choses qui se passent en arrière-plan qu'ils ne veulent pas rendre public", a déclaré le commentateur finlandais de F1 Niki Juusela à MTV.

Mais d'autres lieux, comme le Red Bull Ring en Autriche, vend déjà des billets pour 2021.

Melbourne sort tout juste d'un verrouillage strict, mais GP d'Australie Le patron Andrew Westacott a déclaré qu'il travaillait avec le gouvernement sur un plan "pour la participation des fans" en mars prochain.

"Notre immense parc avec 10.6 kilomètres de piste nous offre l'opportunité parfaite de créer un site sûr pour Covid", a-t-il ajouté.

Mais Dumontier, de Montréal, n'en est pas si sûr.

"Oui, je suis optimiste, mais je suis réaliste en même temps", a-t-il déclaré La Presse.

"Il y aura une saison de Formule 1 en 2021, c'est sûr. 17 courses seraient le minimum et je reste optimiste que la saison prochaine sera un peu plus longue que l'actuelle.

"Je pense qu'il y aura plus de courses avec des spectateurs en 2021", a-t-il ajouté.

Cependant, Dumontier a reconnu que si les spectateurs peuvent assister à la Circuit Gilles Villeneuve dépendra du gouvernement.

"Nous savons que le virus existe et que nous pouvons vivre avec jusqu'à un certain point. Il y aura un vaccin éventuellement mais nous ne savons pas quand", at-il dit.

"Nous devons protéger les années restantes de notre contrat pour éviter de perdre notre course. Mais quand j'entends Chase Carey dire qu'il s'attend à voir des spectateurs dans les gradins l'année prochaine, je me dis que ce ne sera probablement pas possible. donc dans certains pays. "

Quant à Montréal, Dumontier a déclaré que si les autorités locales interdisent la présence des fans, "je devrai avoir une discussion sur une aide financière".

"Pour le moment, bien que le calendrier soit sorti, nous ne mettrons pas nos billets en vente. Et cela ne viendra pas en 2020."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *