13 juillet - Mercedes semble avoir résolu ses problèmes de "marsouinage".

Pas plus tard qu'à Bakou il y a un mois, Lewis Hamilton a souffert de maux de dos extrêmes à la suite des luttes du champion en titre en 2022 avec le phénomène d'effet de sol.

Beaucoup pensent que cela a été un déclencheur de la répression ultérieure de la FIA, qui a maintenant été reportée à Spa-Francorchamps - après la pause estivale d'août.

En attendant, Lewis Hamilton était de retour sur le podium le week-end dernier en Autriche, bien que le patron de l'équipe, Toto Wolff, admette qu'il n'était "pas assez rapide pour vraiment attaquer juste devant".

"Il nous manque encore deux ou trois dixièmes en termes de performances", a-t-il déclaré à Sky Deutschland.

Cependant, il admet que Mercedes a "maintenant le marsouinage sous contrôle", avec le directeur technique de l'équipe Mike Elliot annonçant que les mises à jour des voitures seront désormais régulières à chaque grand prix.

"Nous aimerions vraiment être là dans le combat qui Ferrari et Red Bull ont à l'avant", a confirmé Wolff.

Et la prochaine course, à la douceur soyeuse Paul Ricard circuit le week-end prochain, pourrait convenir encore plus au package Mercedes qu'à l'Autriche.

"Nous nous attendons à ce qu'ils soient très rapides là-bas", a déclaré Red Bull chef Christian Horner, dont Max Verstappen est en tête du championnat du monde.

"Ils ont été très forts lors des deux dernières courses et il n'y a eu aucun signe de marsouinage. Ils semblent revenir lentement dans le jeu."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

4 commentaires d'un fan de F1 sur "Mercedes semble maîtriser son problème de "marsouinage" »

  1. Suédois

    Ce n'était pas trop difficile. Il suffisait d'augmenter la hauteur de caisse. Les Allemands typiques sont trop têtus pour être gouvernés, mais leurs chauffeurs ont été battus à mort.

    Mais ensuite, ils ont tous les deux beaucoup tourné au Red Bull Anneau avec la force vers le bas réduite.

    C'est un Die-lema....

    ;-)

  2. F1FANG

    Il n'est jamais trop tard. Cela m'étonne qu'on oublie si vite que la saison n'est qu'à mi-chemin. Et avec les swings sauvages que nous avons vus cette saison, j'insisterai sur le fait que rien n'est hors de propos à mon humble avis. En 4 ou 5 courses, Max est passé d'un déficit impair de 40 points à une avance sur Leclerc de 40 points, un swing de plus de 90 points...

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.