Aug.21 - Felipe Massa a pris la première mesure officielle en poursuivant les autorités de la Formule 1 pour le résultat du championnat du monde 2008.

Ancien supremo de F1 Bernie Ecclestone a déclenché l'action en admettant récemment que le sport était au courant du scandale du «crashgate» avant la fin de la saison.

Cela a peut-être donné le titre au Brésilien Massa, maintenant âgé de 42 ans, plutôt que Lewis Hamilton.

"Le 15 août, le cabinet d'avocats (de Massa) a envoyé une lettre à Stefano Domenicali et au président de la FIA Mohammed Ben Sulayem", a révélé l'Allemand Auto Motor und Sport.

L'allégation est que le fait d'avoir initialement ignoré l'inconduite de Renault au sujet de la décision délibérée Nelson Piquet Le crash à Singapour de 2008 a signifié que Massa s'est fait voler le championnat du monde - y compris des millions de gains et les conséquences sur sa réputation.

Dans la lettre, l'avocat de Massa a déclaré que l'ancien Ferrari pilote avait été "victime d'un complot", avec la F1 et le FIA donné deux semaines pour répondre.

Les deux autorités de la F1 ont refusé de commenter, selon l'agence de presse Reuters, tandis qu'Ecclestone, 92 ans, nie qu'il se souvienne même de ses récents commentaires.

Sur les réseaux sociaux, certains ont souligné que si le résultat du championnat du monde 2008 est annulé, il devrait en être de même Max Verstappen être déchu de son titre 2021 à cause de la conduite du directeur de course déchu Michael Masi lors de la finale d'Abu Dhabi.

"Non, je ne vais pas revoir ça", a déclaré Verstappen au journal De Telegraaf dans une nouvelle interview. "Je sais que j'ai gagné.

"Dans les mois qui ont suivi cette course, j'ai un peu regardé en arrière, mais à un certain moment, je ne regarde qu'en avant."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

12 commentaires d'un fan de F1 sur "Le Gambit Juridique de Massa : Réécrire l'Histoire de la F1 au cours du Championnat 2008 »

  1. smokey

    C'est un triste jour pour la F1 lorsqu'un WDC est mis en doute à cause d'un prétendu commentaire d'un gériatrique sénile !
    Combien d'autres WDC peuvent être remis en question et finir par être une bataille juridique dans une salle d'audience plutôt qu'une bataille sur la piste. J'espère que la salle d'audience de Massa challEnge échoue, sinon cela crée une débâcle complète de la course automobile qui ouvre la porte à des poursuites judiciaires.hallengendre chaque championnat sur la base du précédent que Massa essaie de créer.

    • ReallyOldRacer

      Smokey, c'est vrai qu'il s'agit d'un geste stupide de la part de Massa, mais Flav' qui a ordonné le faux crash est un fait, pas une allégation. Nous entrons ensuite dans le scénario « que se serait-il passé si ». Retour au pub. MDR

  2. CanadienEh

    Je dois beaucoup être en désaccord avec vous.

    Si le résultat d’un championnat est obtenu grâce à la « tricherie », alors il est nul et non avenu. Peu importe que ce soit hier ou il y a 10 ans – ce qui ne va pas est toujours mal – ce n’est pas subjectif.

    Alors, le c de Massahallenge est légitime. J'espère qu'il obtiendra le WDC, car il aurait gagné sans le crash ordonné.

    Concernant le WDC 2021 - le Directeur de Course a décroché les back-markers - ce qui est autorisé dans le règlement. Alors, arrêtez d’essayer de donner l’impression que c’est une décision injuste. Cela avait déjà été fait d'innombrables fois auparavant, donc si ce n'était pas faux dans tous ces autres exemples, ce n'était pas faux à Bahreïn. Donc ça suffit, déjà.

    FFS

    • ReallyOldRacer

      Hé, Grand Nord Blanc, mon seul argument est que si la situation avait été correctement gérée à l'époque, nous ne pouvons pas prédire quelles différentes stratégies auraient pu être utilisées. Aucune défense pour l'offensive, mais à tort ou à raison, il y a de l'eau sous ce grand pont. Une chose est sûre, Flav' n'aurait plus jamais dû avoir accès au paddock.

    • Roi Wayne

      Si Massa s'accroche au résultat du Grand Prix de Singapour 2008 pour réussir son challenge, alors il est voué à l’échec. Si l'on regarde la réalité, sans les émotions, l'arrêt au stand de Massa (à l'époque où le ravitaillement obligatoire faisait partie d'une course) a été un désastre complet. Il a décollé avec le tuyau de carburant toujours connecté à la voiture et a dû s'arrêter au bout de la route des stands et attendre que l'équipage Ferrari au sprint arrive et déloge le tuyau de carburant. Par conséquent, il est revenu à la dernière place, terminant finalement à la 13ème place et bien en dehors des points ~ à l'époque où seuls les six premiers obtenaient des points.
      La réalité est donc que c'est l'incident du tuyau de carburant qui a été la cause de son échec à marquer des points à Singapour, et non l'accident organisé par Piquet. Si vous deviez répartir les responsabilités, vous trouveriez la faute du membre de l'équipage Ferrari qui a donné à tort le feu vert à Massa !
      Cela me semble plutôt une ponction de Massa, essayant d’obtenir des dizaines de millions de dollars sous de faux prétextes !

      • ReallyOldRacer

        Bonne analyse, Wayne. Il y a plusieurs problèmes avec l'équipe rouge cette année-là qui auraient pu donner plus de points à Massa. Cela n’atténue pas le Flavgate BS, mais je voudrais, je pourrais, je devrais ne gagne pas l’anneau de laiton. Aux États-Unis, nous qualifions l’action Massa de procès frivole, surtout 15 ans plus tard.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.