Apr.12 - Charles Leclerc insiste sur le fait qu'il reste pleinement engagé dans la Formule 1, malgré son lancement dans l'industrie de la glace.

Des rumeurs récentes suggéraient que le pilote Ferrari souhaitait ouvrir un glacier dans sa ville natale. Monaco - mais l'initiative s'est ensuite accélérée.

Aujourd'hui, en collaboration avec l'entreprise italienne de glaces Grom et son manager Nicolas Todt, Leclerc lance sa propre marque de glaces hypocaloriques appelée à juste titre « LEC ».

"J'ai d'abord eu l'idée d'ouvrir une boutique à Monte-Carlo", avoue-t-il, "mais ensuite j'ai rencontré Federico Grom grâce à des connaissances communes et nous avons pensé à faire des choses bien plus grandes que cela".

Le mouvement fait écho Lewis Hamilton's projet similaire, le pilote Ferrari 2025 et septuple champion du monde ayant récemment lancé Almave, un spiritueux d'agave bleu sans alcool.

"Nous en parlions récemment", a déclaré Leclerc à Deejay Chiama Italia. "Il a ce nouveau projet Almave, qui est très sympa car il a développé une nouvelle boisson pendant que je mange une glace.

" Alors c'est sûr, quand il arrivera à Ferrari, on fêtera ça avec ma glace et sa boisson", a souri Leclerc.

"Je travaille déjà sur de nouvelles saveurs pour 2025, mais en attendant nous avons pour objectif d'arriver également dans les grandes surfaces françaises d'ici la fin de cette année."

Grom a commenté : "Nous n'avons pas encore pensé à de véritables glaciers comme celui que Charles voulait ouvrir, mais dans le futur, qui sait."

Le timing de la nouvelle incursion commerciale de Leclerc est cependant un peu délicat, étant donné qu'il a actuellement du mal à rester en bons termes avec son coéquipier Ferrari partant. Carlos Sainz.

Tout en admettant que "personne n'aime finir deuxième", le joueur de 26 ans nie que son aventure soit une distraction.

"Je ne me serais jamais lancé seul dans ce projet car je n'ai pas beaucoup de temps disponible", a déclaré Leclerc. "99 pour cent de ma vie est la Formule 1 et ma priorité est d'être le meilleur pilote de Formule 1. Je consacre tout ce que j'ai à la F1."

Leclerc a également été interrogé sur Fernando Alonsode prolonger sa carrière en Formule 1 pour au moins deux saisons supplémentaires à l'âge de 42 ans.

"Je ne serai pas encore en F1 à 42 ans", insiste-t-il. "J'aimerais essayer autre chose d'ici là, comme Le Mans."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

6 commentaires d'un fan de F1 sur "Gelato Gambit de Leclerc : la star de la F1 lance la marque de crème glacée à faible teneur en calories « LEC » »

  1. Shroppyfly

    les magasins coûtent de l'argent, il ne fait qu'y mettre son nom, pur exercice de branding, comme pour les burgers veggie Honors et la pop bleue wtf... ! Les hamburgers ont fait un flop, plus de la moitié des magasins ont fermé, mais les glaces sont bon marché, alors peut-être......

  2. CanadienEh

    Hé, tant mieux pour Chuck. Les pilotes doivent penser à leur avenir après la F1, vous savez, se diversifier. Je veux dire, après tout, Dame Lucille a une nouvelle gamme de hamacs banane pour lui et de tongs pour elle qui devraient être introduites au Grand Prix de Grande-Bretagne. D'un autre côté, la boisson aux champignons biologiques de Vettel n'a pas fonctionné aussi bien qu'il l'avait espéré.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.