Apr.5 - Charles Leclerc admet qu'il doit améliorer son jeu par rapport à son coéquipier Carlos Sainz.

Le pilote monégasque très apprécié se trouve actuellement dans la situation extrêmement délicate d'être surpassé par la voiture sœur - même si le vainqueur de Melbourne, Sainz, a été évincé et est actuellement sans emploi pour 2025.

Max Verstappen, cependant, ne critique pas Ferrari pour avoir choisi Leclerc plutôt que Sainz pour être le nouveau coéquipier de Lewis Hamilton l'année prochaine et au-delà.

"Carlos doit maintenant faire le bon choix quant à l'endroit où il veut aller." Red BullLe triple champion du monde de est cité par la publication néerlandaise Formule 1.

Interrogé sur Ferrari choisissant Leclerc plutôt que Sainz, il a répondu : "Cela me semble une décision raisonnable.

"Charles travaille avec l'équipe depuis si longtemps et vient de signer un nouveau contrat."

Mais pour Leclerc, la tâche numéro 1 avant d'affronter le septuple champion du monde Hamilton l'année prochaine est de se réconcilier avec Sainz, qui a gagné en Australie alors qu'il était encore en convalescence après une récente opération d'urgence à l'appendice.

Ferrari a émergé avec une voiture plus compétitive pour 2024, mais Leclerc admet : "Je mentirais si je disais que j'étais heureux.

"Les victoires sont importantes", a-t-il déclaré Corriere dello Sport, "mais les points à la fin de chaque saison sont encore plus importants.

"Carlos fait un travail extraordinaire", a ajouté Leclerc à Suzuka. "Maintenant, c'est à mon tour de réagir et de gagner, peut-être déjà cette course. Je mets tout en œuvre pour que cela soit possible.

"En Formule 1, on a tendance à tout oublier rapidement pour se concentrer sur la dernière course", a-t-il déclaré. "Mais si je regarde mes 8-9 dernières courses, je pense que j'ai piloté à un très bon niveau. Seulement dans ces occasions-là, il n'était pas possible de gagner.

"C'est à moi d'être prêt quand j'en ai la possibilité, et je n'étais prêt ni à Singapour en 2023 ni en Australie il y a deux semaines. Mais je continue d'attaquer."

Le bon côté de Leclerc, c'est qu'au moins il est dans la voiture la plus rapide autre qu'une Red Bull.

"Nous disposons d'une machine stable et prévisible", a-t-il déclaré. "Ensuite, les mises à jour arriveront et j'espère qu'elles nous permettront de combattre de manière cohérente."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.