2 décembre - Toto Wolff pense que le calendrier annuel de la Formule 1 ne devrait pas dépasser 20 courses.

PDG de la F1 Stefano Domenicali admis cette semaine qu'il ne prolongerait pas le calendrier au-delà des 24 grands prix sans précédent de l'année prochaine.

Mercedes Le patron Wolff, cependant, pense que les équipes doivent prendre soin de leur personnel en faisant tourner le personnel itinérant sur des calendriers de plus de 20 courses.

"Nous discutons de cela en ce moment", a-t-il déclaré à Speed ​​​​Week.

"J'introduirais 20 courses de championnat du monde comme limite supérieure, puis il faudrait qu'il y ait des remplacements (de personnel) équivalents dans chaque département.

"D'un autre côté, il y a aussi des employés qui aiment le mode de vie des déplacements constants."

On pensait qu'il était possible que le calendrier passe au moins de 24 à 23 courses l'année prochaine alors que la Chine est aux prises avec des manifestations de masse contre sa stratégie controversée «zéro covid».

Mais Joao Carlos Costa, un éminent commentateur portugais du sport automobile, pense que Portimao est sur le point de remplacer le danger GP de Chine en avril de l'année prochaine.

Il a dit qu'une annonce est "imminente".

"De petits détails doivent être réglés avant le Conseil Mondial de la FIA prévu le 9 décembre à Bologne", a déclaré Costa.

"Quel cadeau de Noël pour les fans portugais."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

17 commentaires d'un fan de F1 sur "Le Portugal maintiendra le calendrier F1 de l'année prochaine à 24 courses »

  1. Jere Jyräla

    Dans l'un de ses plus récents carnets verts, Joe Saward a noté que l'Algarve est une option financièrement non viable pour une autre apparition ponctuelle, mais ils ont apparemment résolu leurs problèmes.
    Cela ne me dérangerait pas que le GP de Chine soit remplacé par le circuit de l'Algarve, même si je serais également heureux du Circuit Paul Ricard dans le même but.

        • Jere Jyräla

          Je ne sais pas comment expliquer cette question en profondeur, mais en général, les grands événements internationaux combinés aux restrictions du Ramadan sur l'alimentation et d'autres choses peuvent s'avérer challenging, donc tenter serait indigne.
          La F1 évite spécifiquement de placer les événements du Moyen-Orient dans la phase du Ramadan, ce qui explique des dates plus précoces pour les GP de Bahreïn et d'Arabie saoudite pour l'année prochaine par rapport à cette année.
          L'année suivante, le Ramadan couvrira la majeure partie du mois de mars (10.3-8.4) et comme le GP du Qatar passera probablement à la phase de début de saison, les trois se produiront soit après la fin, soit deux après et un avant le début.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.