Apr.15 - Red Bull ne se contente pas de ses performances probables alors que la Formule 1 revient enfin en Chine ce week-end.

L'équipe a été dominante jusqu'à présent en 2024, mais étant donné Max Verstappenla fiabilité DNF à Melbourne, et FerrariGrâce à l'amélioration de la forme, les écarts entre les championnats pilotes et constructeurs restent modestes pour l'instant.

Toujours à Melbourne, Red Bull a été quelque peu pris au dépourvu en termes de configuration et de rythme.

"J'espère que nous n'aurons pas beaucoup de surprises comme en Australie", a déclaré le Dr. Helmut Marko a déclaré à Sky Deutschland. "L'asphalte était tellement agressif là-bas.

"Nous nous sommes également complètement trompés sur l'usure des pneus, là où nous excellons habituellement", a-t-il ajouté. "Nous avons vu avec Checo (Perez) que nous avions beaucoup d'usure."

Verstappen, quant à lui, a déjà sonné l'alarme concernant le format de week-end « sprint » attribué pour le retour de la Chine au calendrier après une longue absence liée au covid.

"Nous espérons ne pas être surpris par l'usure des pneus", a déclaré Marko, "mais je pense que nous en savons plus maintenant sur la manière de réagir. Mais bien sûr, (la Chine) sera une situation complètement nouvelle pour presque tout le monde."

En effet, en plus de l'absence de F1 à Shanghai, la surface de la piste a été réasphaltée - y compris des travaux récents pour aplanir certaines des pires bosses majeures.

"Nous avons vu que Ferrari était très compétitive à Melbourne mais aussi à Suzuka," Red Bull Le directeur de l’équipe, Christian Horner, a déclaré.

Fernando Alonso, pendant ce temps, dit Semaine de vitesse: "Je pense qu'avec ces longs virages et une piste un peu comme l'Australie, Ferrari sera rapide. Mais aussi Red Bull."

Ferrari espère obtenir un bon résultat à Shanghai, avant la prochaine course après celle de Miami - et ensuite viendra Imola, où l'équipe basée en Italie dévoilera la première amélioration majeure de sa voiture.

"Si les gains du simulateur se répercutent sur la piste, cela rapportera environ deux dixièmes et demi", affirme un rapport de Sky Italia.

Charles Leclerc espère également améliorer son jeu par rapport à son coéquipier en forme Carlos Sainz Cette fin de semaine.

"J'ai passé trois jours à travailler dans le simulateur pour apprendre à mettre les pneumatiques en température", raconte le Monégasque. "Il y aura deux qualifications et deux courses avec beaucoup de points en jeu, donc je dois être préparé.

"Personne n'aime finir deuxième. Je veux gagner", a ajouté Leclerc.

Ancien pilote F1 Vitantonio Liuzzidoute cependant que Ferrari est tout à fait prêt pour cela.

"Ils ont fait des progrès", a déclaré l'Italien au Corriere dello Sport, "mais ils ne sont pas prêts pour le titre. Cela ne veut pas dire que ce ne sera pas un championnat amusant.

"Ensuite, si des problèmes de fiabilité à Red Bull revenez, cela pourrait être un gros problème pour eux. Je pense que Ferrari aura son mot à dire dans de nombreuses courses cette année", prédit Liuzzi.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

2 commentaires d'un fan de F1 sur "Le nouveau tarmac de Shanghai préparera le terrain pour Red Bull-Ferrari F1 Showdown ? »

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.