20 février - La paperasse entourant le GP de Las Vegas est remise en question.

Le commissaire Tick Segerblom, de la juridiction du comté de Clark qui abrite la célèbre ville, affirme que le comté n'a jamais signé de contrat avec la Formule 1.

"Il s'avère que nous n'avons jamais signé de contrat, c'était uniquement avec la LVCVA", a-t-il déclaré au Las Vegas Review-Journal, faisant référence à l'accord de la F1 pour une course se déroulant dans le légendaire "Strip" avec la Convention and Visitors Authority de Las Vegas. .

"Tout le monde n'arrête pas de dire que nous disposons de trois ans. À ma connaissance, nous ne nous sommes jamais engagés sur trois ans."

La question sera discutée lors de la réunion de mardi du conseil des commissaires du comté de Clark.

En effet, le diffuseur local KSNV Actualités 3 a confirmé que l'un des points à l'ordre du jour de la réunion de mardi était "de discuter de l'implication de Clark Country dans les futures courses de Formule 1".

Ce développement intervient après le premier GP moderne de Las Vegas en novembre dernier, qui a suscité la controverse parmi certaines couches du public et de la communauté des petites entreprises.

"Nous envisageons très sérieusement de regarder en arrière, de réévaluer ce qui s'est passé et d'essayer de trouver des moyens de modifier le système, voire de le changer radicalement", a déclaré Segerblom à la chaîne de télévision.

"Parce que, à bien des égards, c'était un événement formidable pour nous. Mais à bien des égards, nous en avons payé le prix et avons appris à nos dépens."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.