22 novembre - Patron néerlandais du GP de F1 Jan Lammers dit qu'il voit de la "tristesse" dans Max Verstappen yeux lorsqu'il est hué par les spectateurs de la Formule 1.

Les huées sont un phénomène relativement moderne en F1 qui est également vécu régulièrement par le septuple champion du monde Lewis Hamilton.

Mais à Abu Dhabi, où Verstappen a marqué la fin de sa deuxième campagne réussie pour le titre des pilotes, de nombreux spectateurs ont répondu en huant.

Il est trop tôt pour accepter le GP des Pays-Bas comme course fantôme, dit Lammers

Jan Lammers signale Max Verstappen dans le Red Bull RB8 pour le tout premier tour autour du Zandvoort rénové en 2020.

"Avec toute sa domination cette année, je me sens toujours un peu désolé pour lui quand il est hué", a déclaré Lammers, un ancien pilote de F1. NSA.

"Qu'attendent-ils d'un pilote de course ? Si vous êtes vraiment un fan de sport automobile, je me demande : 'à quel point le voulez-vous mieux ?'

"Quand cela arrive, je pense voir une sorte de tristesse dans ses yeux. Il parle juste mais vous pouvez le voir penser 'Qu'est-ce que c'est?' Je pense que c'est triste, mais heureusement, il peut s'élever au-dessus et performer au-dessus."

Cependant, Verstappen a admis à Abu Dhabi que son contrat actuel avec Red Bull pourrait être son dernier - ce qui signifie qu'il prendrait sa retraite en 2028 à l'âge de 31 ans.

Le joueur de 25 ans a également admis le week-end dernier que les abus sur les réseaux sociaux auxquels sa famille s'est attaquée après la saga des commandes de l'équipe au Brésil le font douter de son avenir sur la grille.

"Ce n'est pas seulement lié à ça, pour être honnête", a déclaré le Néerlandais. "Mais je ne serai pas là quand j'aurai 40 ans, c'est sûr."

Lammers, quant à lui, a déclaré qu'Abu Dhabi était un parfait exemple de la façon dont il a dominé son coéquipier Sergio Pérez dès 2022.

"J'ai pensé que c'était une déclaration très unique quand il a dit que Max l'avait retenu", a-t-il déclaré. "Je pensais que c'était un peu fou.

"Il a trop utilisé ses pneus au départ et en a payé le prix. Max est tellement cohérent avec ses temps que parfois Perez pousse trop fort, tandis que Max fait parfaitement ses tours comme sur des roulettes.

"Les fans des autres pilotes peuvent lui reprocher d'attaquer ou de défendre parfois trop fort, mais c'est un coureur de bout en bout", a ajouté Lammers. "Je suis donc très conscient de la façon dont ce que nous voyons maintenant est spécial et à quel point il est inspirant pour tant de gens."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

13 commentaires d'un fan de F1 sur "Un ancien pilote de F1 a pitié de Verstappen lorsqu'il est hué »

    • smokey

      Exactement, Suzanne. Je suis d'accord avec toi.
      Je pense que les jeunes d'aujourd'hui ont besoin de prendre du recul et de se regarder. Le concept d'utiliser les plateformes de médias sociaux pour diffamer et calomnier quelqu'un est totalement inacceptable. Je veux dire, cela va à l'encontre de tout le concept selon lequel les gens peuvent exceller et réussir dans leur domaine de prédilection.
      Quant aux huées récentes, elles rejaillissent mal sur ceux qui en sont responsables et ne montrent aucun respect ni pour les concurrents ni pour leurs supporters. Huber quelqu'un parce qu'il montre qu'il est meilleur que les autres affiche du ressentiment.
      Dans le cas de Louise on peut le comprendre, car son comportement attire l'attention de ce type de personne erratique et peu sûre d'elle !

  1. Shroppyfly

    Je n'essaie pas de le justifier, je fais juste l'observation, les fans applaudissent quand ils sont heureux, et huent ou sifflent quand ils sont mécontents, les huées sont une mauvaise discussion en est une qui a déjà été ici quand c'était au tour d'Hannah d'en faire l'expérience, c'est pas un phénomène nouveau dans le m-sport.

    • Donald

      Je suis d'accord, les huées et les acclamations durent depuis des années d'ânes, c'est juste une façon pour les gens de montrer ce qu'ils aiment et n'aiment pas, même s'il est difficile d'être du côté des huées, mais cela fait penser aux gens qu'il est peut-être temps de changer si huer vous déprime autant. Les lutteurs d'autrefois et d'aujourd'hui aiment être hués, ce qui en fait de bonnes attractions au box-office.

    • smokey

      Vous avez raison, ce n'est pas un phénomène nouveau dans le sport automobile. Je me souviens d'un incident il y a plus de 50 ans lorsque des fans hués sont allés trop loin et ont jeté une pleine canette de Coca sur un conducteur de voiture de tourisme, ce qui a fracturé son pare-brise. Ce type d'action est totalement inacceptable. La gendarmerie a pris les mesures appropriées contre le contrevenant.
      Les huées font partie de la procédure des fans de football anglais et il faut s'y attendre. Parfois, au cricket, il y a aussi des huées. Cependant, d'après mon expérience, dans le passé, il était assez rare que les fans de sport automobile huent les concurrents. La pratique consistant à utiliser les médias sociaux pour diffamer les concurrents est inacceptable et doit être éliminée. Vous pouvez être en désaccord avec les actions des concurrents, mais leur famille est sacrée et ne doit pas être vilipendée.

  2. Shroppyfly

    Et le tennis, M. Mcenroe/une sœur Williams, mais le baseball, la NFL, l'Indy, la liste est longue, les enfants hués et les médias sociaux/les violences familiales, oui, mais les adultes, je ne veux pas cuisiner, sortez de la cuisine, si vous cant Boo, you cant Cheer, or Whistle, qu'en est-il de chanter des chansons, la liste est longue. Et plus précisément en F1, qui se fait huer, Hamilton, assez bien dit, et Max parce qu'il dit ce qu'il pense, 18 autres pilotes Non, je m'ennuie maintenant... !

  3. smokey

    OMI, huer quelqu'un qui gagne juste et carrément est de mauvais goût. Les applaudissements, les applaudissements, les acclamations sont tous une façon de montrer son appréciation dans l'effort déployé pour gagner.
    Huer peut aussi être approprié pour une victoire parfois aussi. Un incident dont je me souviens en particulier était au cricket lorsque l'Australie affrontait la Nouvelle-Zélande, et pour empêcher la Nouvelle-Zélande de marquer et peut-être de gagner le match, la balle finale a été lancée sous les bras ! Huer était alors approprié.
    Shroppy, tu es toujours dans la cuisine ? Je suis allé à la lessive ! Il fait plus frais ici !

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.