Nov.30 - Alfa Romeo, qui reviendra à son surnom de Sauber pour 2024 lorsque le sponsor désigné quittera la Formule 1, ne fait que faire du surplace en Formule 1 avant la transition en 2026 vers le statut d'Audi d'usine.

C'est l'observation inquiète de deux experts de la F1 bien connus et expérimentés, dont le commentateur de Sky Deutschland, Sascha Roos.

Avant la saison 2023, il avait prédit qu'avec le séjour d'Andreas Seidl à l'usine de Hinwil cette année pour superviser la transition d'Audi, l'équipe basée en Suisse « s'épanouirait » cette année.

Finalement, 2023 s'est avérée presque anonyme pour les conducteurs Valtteri Bottas et guanyu zhou car Alfa Romeo n'a réussi à battre que les malheureux Haas dans le championnat des constructeurs.

"L'équipe végète un peu", admet Roos. "Ce n'était pas une bonne année pour eux et j'ai peur que cela ne s'améliore pas dans les prochaines années.

"Ils n'ont trouvé aucun point positif. Tout est mis en œuvre pour préparer l'entrée d'Audi en 2026."

Cependant, des rumeurs récentes suggèrent qu'Audi, propriété de Volkswagen, pourrait en fait faire marche arrière sur son projet F1.

"C'est pourquoi je pense qu'il est particulièrement important maintenant qu'Audi s'engage clairement en faveur de son entrée en Formule 1", a insisté Roos. "Cela faciliterait également le travail d'Andreas, qui est en arrière-plan en tant que PDG et recrute du personnel pour constituer une équipe puissante."

Quant au très expérimenté journaliste suisse Roger Benoit, un Nettoyer Observateur et critique, il pense que l'un des plus gros problèmes de l'équipe à l'heure actuelle est l'alignement « harmonieux » des pilotes.

"Depuis 2021, Alfa-Sauber est l'exemple parfait d'une relation de conduite trop harmonieuse", a-t-il déclaré au journal Blick, faisant référence au Chinois Guanyu et à son expérimenté coéquipier finlandais Bottas.

"Alors que les pilotes des autres équipes s'évitent au dîner, les époux Hinwil sont toujours vus ensemble", a ajouté Benoit. "On ne sent pas du tout de rivalité.

"Il y a Leclerc et Sainz, Hamilton et Russell, Norris et Piastri, Hulkenberg et Magnussen. Verstappen est tellement dominant qu'il ignore tout simplement Perez à Red Bull," il a dit.

"Mais Ocon et Gasly n'ont pas pu se supporter depuis qu'ils sont jeunes. Et Alonso exerce sa domination sur Aston Martin de telle sorte que le fils du propriétaire Stroll je ne peux même pas me plaindre. »


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.