28 juillet - Ferrari n'exclut pas une protestation contre la répression controversée contre le "marsouinage" en Formule 1.

Nous avons annoncé le week-end dernier que Red Bull et Ferrari dirigent une coalition de six équipes au total qui résistent à la pression pour des contrôles plus importants pour empêcher le phénomène aérodynamique.

Ils soupçonnent que lutter Mercedes est derrière la poussée de la FIA.

"Je pense qu'il y a énormément de lobbying pour changer les réglementations de manière significative pour l'année prochaine afin qu'une certaine équipe puisse faire rouler sa voiture plus bas et bénéficier de ce concept", a déclaré Red Bull équipe chef Christian Horner.

Ferrari va protester contre les changements de règles de marsouinage qui favorisent Mercedes

Piero Ferrari

Selon Piero Ferrari, vice-président de la marque de Maranello, Ferrari a bien l'intention de "faire valoir nos raisons" de s'opposer aux changements de règles.

"Nous ferons valoir nos raisons", a déclaré Ferrari, dont le père était le fondateur de l'équipe Enzo Ferrari.

"Nous nous opposerons à toute exploitation", est-il cité par le magazine italien Impression automatique.

"Pendant des années, Ferrari a eu un déficit moteur contre Mercedes, mais nous n'avons pas demandé de faveurs ou de raccourcis", a insisté Ferrari.

"Nous avons perdu dignement, travaillant en silence pour récupérer. Nos adversaires devraient aussi se comporter comme ça, vous ne pensez pas ?" il ajouta.

Le bon côté de Ferrari est que l'équipe italienne a sans doute fait un meilleur travail même que Red Bull en termes de clouage de la première année de la toute nouvelle réglementation 2022.

"En tant qu'entreprise, nous sommes fiers de ce que notre département course a réalisé jusqu'à présent", a confirmé Piero Ferrari.

"Nous sortions d'une période difficile et maintenant nous avons une voiture qui est compétitive sur tous les circuits. Bien sûr, il y a des choses à régler et des détails à perfectionner.

"Mais cette Ferrari est très compétitive. Bien sûr, j'aimerais gagner plus souvent, donc ce serait bien d'inverser le poles nous avons jusqu'à présent - huit - avec les victoires que nous avons au drapeau à damier. Jusqu'à présent, c'est quatre - juste la moitié.

"Mais nous sommes sur la bonne voie", a déclaré Ferrari, 77 ans.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

2 commentaires d'un fan de F1 sur "Ferrari va protester contre les changements de règles de marsouinage qui favorisent Mercedes »

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.