Nov.20 - Ferrari n'a pas encore souscrit aux nouvelles règles du moteur de Formule 1 en 2026.

Initialement, la FIA a fixé la date limite du 15 octobre pour les inscriptions en 2026 - mais elle a ensuite été prolongée au fur et à mesure que les discussions sur les nouvelles règles se poursuivaient et que seule Audi s'est inscrite.

Une nouvelle date limite du 15 novembre a alors été imposée, mais il y avait encore des rumeurs selon lesquelles les motoristes existants, dont Ferrari et Mercedes n'était toujours pas inscrit.

Laurent Rossi, PDG de Alpine, a déclaré à Abu Dhabi que le constructeur français est désormais prêt à signer.

"À un moment donné, lorsque nous atteignons un niveau dans les discussions où nous pensons que nous sommes tous en bonne position, nous signons - ou nous allons signer. Je pense que c'est imminent", a-t-il déclaré.

Christian Horner, quant à lui, déclare Red Bull Powertrains a signé.

"Les délais ont été prolongés, mais il y a énormément de discussions sur la gouvernance et le rangement de certains règlements techniques et, bien sûr, des règlements financiers également", a-t-il déclaré.

"Mais en tant que nouveau venu pour 2026, Red Bull Les groupes motopropulseurs sont entrés."

Quant à Mercedes, Toto Wolff affirme que la marque allemande est maintenant entrée après un retard.

"Il n'y avait pas de délai formel", insiste l'Autrichien. "Et nous sommes entrés - c'est arrivé.

"Maintenant, c'est à la FIA de parler à tout le monde et ces discussions progressent pour autant que je sache. Nous sommes sur la bonne voie pour 2026."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.