22 février - Mattia Binotto, qui a été absent du sport pendant un an après son licenciement à Ferrari, ne reviendra pas en Formule 1 pour l’instant.

La Gazzetta dello Sport indique que l'ancien patron de l'équipe de Maranello a été recruté par une entreprise italienne de composants automobiles appelée Texa, basée non loin de Venise.

"Il coordonnera la conception, la production et la fourniture de composants liés à l'électrification des voitures de sport de haute performance", explique le journal sportif italien.

Binotto, un ingénieur renommé qui a gravi les échelons jusqu'au sommet de la légendaire écurie de F1 de Ferrari pendant plusieurs décennies, a également été nommé au conseil d'administration de Texa - avec le titre officiel de directeur général.

"Au-delà de l'expérience compétitive que j'ai toujours eue dans ma vie", a expliqué Binotto, "ce qui m'a attiré chez Texa, c'est l'audace stratégique de son projet visant à construire l'excellence italienne dans les technologies les plus avancées de la nouvelle mobilité".


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.