Le patron de Renault, Cyril Abiteboul, a déclaré que l'équipe française était au milieu d'une tâche "pluriannuelle" pour rattraper les trois grandes équipes.

Les commentaires viennent après la Chine où, malgré les corrections de fiabilité apportées à son moteur 2019 nettement plus puissant après Bahreïn, Nico Hulkenberg encore une fois à la retraite.

"Nico a eu un problème avec la MGU-K", a déclaré Abiteboul au journal français Auto Hebdo.

"C’est difficile parce que cela signifie que nous ne sommes pas totalement hors de nos problèmes de fiabilité.

"C'était un problème de logiciel lié à tous les changements que nous avons apportés pour réagir aux problèmes de début de saison", a ajouté le Français.

Il y a eu de bonnes nouvelles en Chine. Après un début difficile Renault carrière, Daniel Ricciardo a finalement ouvert son compte de points avec la septième place.

"C'est bon pour l'équipe mais c'est une course frustrante", a déclaré Abiteboul.

"Cela nous permet d'oublier Bahreïn et de commencer comme à Melbourne, où Nico était septième. Mais nous devons faire mieux dans tous les domaines.

"Nous sommes un peu plus lents que nous l'aurions souhaité, mais nous devons travailler et non pas nous plaindre. C'est un travail pluriannuel pour réduire puis réduire l'écart", a-t-il insisté.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.