7 décembre - Robert Shwartzman dit qu'il restera en contact avec le paddock de Formule 1 l'année prochaine - mais souhaite également reprendre la course.

Le Russe, qui a transféré sa licence de course à Israël pour éviter une sanction pour le conflit ukrainien, a servi de Les Ferrari réserve à temps plein en 2022 dans l'espoir d'atterrir sur la grille 2023.

Il y a quelques semaines, il a admis que cela n'arriverait plus.

Shwartzman dit qu'il a "plusieurs options" pour l'année prochaine

Robert Shwartzman teste la Ferrari F1-75

"J'ai plusieurs options. J'ai reçu plusieurs offres", déclare-t-il maintenant à l'Italien Autosprint. "Alors voyons comment les choses se passent.

"Mon objectif n'est pas de pouvoir courir le plus possible. En même temps, je ne veux pas perdre le contact avec le paddock de Formule 1.

"La Formule 1 est mon rêve donc je veux rester en réserve, peut-être continuer à aider au développement de la voiture dans les coulisses, ce qui est très intéressant.

"Mais, je le répète, maintenant l'objectif est de courir dans un autre championnat", a ajouté le joueur de 23 ans.

Shwartzman a terminé la saison 2021 de Formule 2 deuxième au classement général, entre le champion Oscar Piastri et guanyu zhou.

"Bien sûr, le titre m'aurait beaucoup aidé, mais pour une raison quelconque, nous n'avons pas pu tout mettre en place alors que Piastri a réalisé une saison parfaite", a-t-il déclaré.

"Oui, la deuxième place, et derrière une recrue, n'a pas aidé. Mais vous ne pouvez pas dire que je n'étais pas compétitif - trop de choses ont mal tourné à des moments décisifs. Vous devez apprendre cette leçon.

"Cependant, maintenant, je préfère me concentrer sur mon présent et mon avenir."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.