Aug.6 - Paddy Lowe a admis Williams pourrait commencer à utiliser Mercedes'boîte de vitesses et suspension arrière en 2019.

Cela survient alors que la montée en puissance de «super équipes» avec des équipements satellites devient de plus en plus courante dans F1.

Ferrari a Haas et Nettoyer, Red Bull et Honda ont Toro Rosso, Renault est enclin à se rapprocher de McLaren, et maintenant Mercedes pourrait élargir sa relation avec Force India et Williams.

"C'est une option que nous ne voulons pas rejeter", a déclaré Lowe, le responsable technique de Williams, au groupe français Auto Hebdo.

"Compte tenu des changements qui se produisent dans F1, nous devons surveiller toutes les manières de gérer une équipe afin d'optimiser les performances."

On pense que la montée en puissance des "super équipes" est la raison pour laquelle Renault s'oppose à l'implication de Mercedes dans la résurrection de Force India, aux prises avec des difficultés financières.

"Nous n'avons rien contre Force India", a déclaré à Auto Motor und Sport, Cyril Abiteboul. "Mais ce sujet doit enfin être à l'ordre du jour.

"Nous parlons depuis des mois et personne n’écoute. C’est notre chance de le faire connaître", at-il ajouté.

En ce qui concerne les spéculations, McLaren pourrait être une "équipe B" de Renault, Abiteboul a insisté: "McLaren continuera à construire ses propres voitures et ne deviendra pas une équipe B."

Mais même la FIA est inquiète.

"La Formule 1 pourrait bientôt être dominée par deux ou trois super équipes", a admis Charlie Whiting.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Un fan de F1 commente sur "Renault préoccupé par la montée des «super équipes» »

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.