6 novembre - Pilote de Formule 1 à la retraite Felipe Massa a finalement abandonné sa décision d'éviter son GP du Brésil.

Au milieu de ses menaces de poursuites judiciaires contre le sport et la FIA au pouvoir à cause du scandale du « crashgate » dans le but d'être couronné rétrospectivement champion du monde 2008, la F1 a demandé au Brésilien de raccrocher temporairement son chapeau de Commission F1.

Cependant, la F1 n'a pas interdit au natif de Sao Paulo, âgé de 42 ans, d'assister au Circuit interlagos ce week-end, insistant sur le fait que son profil bas était un choix personnel.

Mais même s'il n'était pas dans son rôle habituel d'ambassadeur de la F1 sur la piste samedi et dimanche, Massa a admis qu'il ne pouvait finalement pas rester à l'écart en tant que simple spectateur, même s'il disposait d'un paddock et d'un laissez-passer sur la grille.

"Je ne pouvais absolument pas éviter de venir ici. C'est chez moi", sourit-il à Sky Deutschland et à l'agence de presse DPA.

Massa insiste cependant sur le fait que sa présence au GP brésilien ne doit pas être interprété comme le signe que ses menaces juridiques contre le sport prennent désormais fin.

"Je me bats pour la justice dans le sport", a-t-il déclaré dimanche.

"Nous attendons que la FIA et la FOM répondent à la lettre (de l'avocat)."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.