4 décembre - Les chefs d'équipes rivales anonymes visent un nouveau conflit d'intérêts présumé pour Mercedes chef d'équipe et copropriétaire Toto Wolff.

Plus tôt, l'Autrichien avait été accusé d'avoir profité de ses liens avec son ancienne avocate Shaila-Ann Rao, devenue secrétaire générale des sports par intérim à la FIA.

Et maintenant, le magazine Business F1 affirme que les chefs d'équipe s'inquiètent à nouveau de l'accès de Wolff à des informations privilégiées - cette fois via sa femme Susie.

Susie Wolff est désormais une figure de proue de la nouvelle série F1 Academy réservée aux femmes de Formule 1, le magazine affirmant : "Les chefs d'équipe pensent que Wolff a désormais accès à des informations confidentielles, ce qui n'est pas le cas".

Un patron anonyme a déclaré : "Les informations circulent dans les deux sens, de nous à Toto, mais bien sûr, nous n'en bénéficions pas, lui et eux en bénéficient.

"Ils disent, hé, vous savez, nous pouvons aller avoir une réunion, une réunion interne, et ensuite tout sera fini sur le bureau de Greg Maffei (PDG de Liberty Media) parce que Toto l'a dit à sa femme, qui à son tour l'a dit à Stefano. (Domenicali), qui l'a dit à Greg Maffei."

Un autre patron d'une écurie de F1 a ajouté : "Je pense que c'est illégal. Il y a certainement un énorme conflit d'intérêts au niveau de l'entreprise publique. Et à part cela, je pense que c'est hautement contraire à l'éthique."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

3 commentaires d'un fan de F1 sur "Le patron de l'équipe Wolff à nouveau sous le feu des critiques pour un prétendu conflit d'intérêts en F1 »

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.