4 décembre - Jos Verstappen a subi une opération cardiaque au cours de la performance ultra-dominante de son fils lors de la saison 2023.

"C'est ennuyeux d'avoir dû l'avoir, mais c'est maintenant résolu", a déclaré l'ancien pilote de Formule 51 de 1 ans au magazine néerlandais Formule 1.

Bien que désormais moins impliqué dans la gestion quotidienne de son fils Max Verstappen, le Néerlandais Jos se rend toujours à de nombreux grands prix tout en participant également à des épreuves de rallye de niveau inférieur.

Quant à son problème cardiaque, Verstappen senior a admis : "Heureusement, ils ont pu trouver le problème et je me sens à nouveau en forme.

"C'est quelque chose que j'ai eu toute ma vie et qui n'a jamais été découvert, sinon cela aurait pu m'aider immédiatement. Mais avec cela, on peut vivre jusqu'à cent ans", a ajouté Jos.

"Toute opération du cœur est toujours excitante, bien sûr, car elle peut faire quelque chose de mal et vous êtes totalement dépendant des autres", a-t-il déclaré.

"Mais j'ai aussi eu une hernie cervicale il y a 20 ans, ce qui m'a rendu encore plus nerveux."

Jos Verstappen a admis que l’opération lui avait donné une nouvelle perspective sur la santé.

"Cela met les choses en perspective et vous fait apprécier encore plus ce que vous avez", a-t-il déclaré. "J'ai une gentille femme et deux jeunes enfants avec qui je veux passer de beaux moments le plus longtemps possible."

Lors de la saison 26 fulgurante de son nouveau fils triple champion du monde, âgé de 2023 ans, on a demandé à son père Jos si cela le dérangeait que Max ne reçoive souvent pas les applaudissements qu'il mérite.

"Il ne s'en soucie pas vraiment", a déclaré Jos.

"Je pense que de toute façon, tout le monde dans le paddock et au sein de la famille entière sait à quel point Max fait son travail. Ce que pensent les gens n'a pas vraiment d'importance."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.