7 décembre - Jean Todt, ancien patron de Ferrari et ancien président de la FIA, a offert des mots de soutien à de Felipe Massa en quête d'être nommé champion du monde 2008.

Peu de personnalités respectées de la Formule 1 ont soutenu la menace de poursuites judiciaires de Massa, sur la base des révélations sur le tristement célèbre scandale du « crashgate » de la Formule XNUMX. GP de Singapour 2008.

Le Français Todt, aujourd'hui âgé de 77 ans, venait de démissionner de son poste Ferrari patron lorsque le scandale a éclaté, et il n'avait pas encore pris ses fonctions de nouveau président de la FIA.

Interrogé sur la quête de Massa pour être couronné champion du monde 2008 en Lewis HamiltonTodt a déclaré au journal La Stampa : "Je ne me lance pas dans la polémique.

"Mais pour lui, psychologiquement, c'était très dur. Peut-être aurions-nous pu être plus durs lorsque l'histoire est sortie. Il ne fait aucun doute que le GP de Singapour était truqué et aurait dû être annulé."

Todt, dont le fils Nicholas était le manager de Massa, s'adressait au La Presse à l'approche du triste dixième anniversaire de la chute de ski de Michael Schumacher en décembre 2013.

"Michael est un ami mais je le considère comme un membre de ma famille", a-t-il déclaré à propos du septuple champion du monde. "Je vais le voir régulièrement et dans le passé nous avons suivi les courses à la télévision."

Mais c'est tout ce que Todt est prêt à dire sur l'état de santé très secret de l'Allemand aujourd'hui âgé de 54 ans.

"'Comment est-il?' Il est impossible de trouver la réponse parce que peut-être que la réponse n'existe pas", a-t-il insisté. "Il vaut mieux que tout reste privé.

"La seule chose que je dirai, c'est que j'adore Michael, j'adore sa famille et il est juste de respecter leur vie privée. La relation avec lui au début était seulement professionnelle, puis elle est devenue plus confiante, jusqu'à devenir une grande amitié. "


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Un fan de F1 commente sur "L'ancien patron de Ferrari et de la FIA, Jean Todt, soutient la candidature de Massa pour le titre de F2008 1 »

  1. CanadienEh

    Ce qui n’allait pas en 2008 l’est toujours aujourd’hui. C’est un embarras du plus haut niveau qui fera tomber la FIA si elle accepte les conclusions et donne le WDC à Masa, comme elle aurait dû le faire à l’origine.

    J’espère que Masa maintiendra la pression et ne cessera jamais de se battre pour ce qui est juste. La FIA devrait prendre les devants pendant qu'il est encore temps et donner à Masa sa couronne avant que sa crédibilité ne soit complètement détruite.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.