Feb.21 - Nico Hulkenberg se dit d'accord avec le patron limogé de Haas, Gunther Steiner, sur le fait que la petite équipe américaine doit investir davantage pour réussir en Formule 1.

Il est largement admis que la plus grande tension avec le propriétaire Gene Haas était que Steiner affirmait que le milliardaire devait injecter plus de fonds afin de retirer l'équipe de la dernière place du classement des constructeurs.

Hülkenberg, 36 ans, a complété son retour en F1 avec Haas l'année dernière en se montrant très critique sur le fait que la très attendue voiture « B » de Haas ne s'est pas révélée être un progrès par rapport à son prédécesseur de début de saison.

"C'était un grand changement", a déclaré l'Allemand à Auto Motor und Sport, "mais le fait est que ce n'était pas mieux.

"Je voulais souligner cela en reculant", a ajouté Hülkenberg, faisant référence au fait qu'il est revenu à "l'ancienne" voiture peu de temps après le lancement de la nouvelle.

Il semble que Steiner soit arrivé à la même conclusion : poursuivre le modèle que lui et Haas ont innové il y a près de dix ans ne fonctionne plus à l’ère du plafonnement budgétaire.

"C'était déjà le cas l'année dernière", reconnaît Hülkenberg. "Nous devons intensifier nos efforts. Ce que nous faisons actuellement n'est pas suffisant.

"Cela dépend aussi de ce que vous voulez - où vous voulez aller en tant qu'équipe. Qu'êtes-vous prêt à investir ? C'est la question que Gene doit se poser en tant que propriétaire. Le plafond budgétaire n'est pas tout à fait réel, car ce qui a été possible en 2016 et 2017 est désormais devenu un peu plus difficile.

"Cela nécessite probablement un suivi", a-t-il insisté.

Il admet donc que lorsque Gene Haas l'a appelé juste après Noël pour l'informer du limogeage imminent de Steiner, "cela a été pour moi une surprise".

"Pour être honnête, je ne m'attendais pas à cela", a déclaré Hülkenberg. "Mais son successeur Ayao (Komatsu) n'est pas un inconnu chez Haas - il est ici depuis le tout début. Il connaît tout le monde et tout le monde le connaît."

"Je l'ai rencontré l'année dernière. Il n'y a donc pas de surprises."

Cependant, Hülkenberg admet qu'il entretenait de « très bonnes relations de travail » avec Steiner à la barre, ajoutant : « Nous nous entendions également très bien sur le plan interpersonnel.

"Nous avons un sens de l'humour très similaire, même si nous sommes sérieux. Nous étions toujours heureux de nous moquer les uns des autres", a-t-il déclaré. "C'était une bonne entente et une bonne collaboration avec un chef d'équipe. Je n'avais jamais rien vécu de pareil auparavant."

Il a déclaré qu'il faisait confiance à Komatsu pour bien réagir à son nouveau poste, y compris au départ du directeur technique Simone Resta, mais Hülkenberg ne s'attend pas non plus à une avancée majeure pour Haas en 2024.

"Cela ne changera pas grand-chose", a déclaré Hülkenberg. "Je ne m'attends pas à des progrès considérables ou à des miracles.

"Nous avons pu améliorer notre package, mais il n'y aura pas de transformation fondamentale pour nous maintenant. D'un point de vue sportif, je m'attends à une année difficile.

"Ce que nous avons trouvé est un pas en avant, mais je crois aussi que ce ne sera pas suffisant. Je dois juste prendre le rythme de l'année dernière et essayer de progresser, mais je ne peux pas imaginer que nous ayons fait un énorme progrès. saute encore."

Les commentaires de Hülkenberg doivent également être lus dans le contexte du marché des pilotes de Formule 1 pour 2025 et au-delà, car il admet que Lewis Hamilton quittant son poste à Mercedes la fin de cette année pourrait indiquer une opportunité pour lui.

"Peut-être. Les choses bougent partout", a-t-il admis. "Cela va être des mois intéressants.

"Chaque conducteur veut monter dans la meilleure voiture possible, c'est pourquoi vous voulez toujours vous positionner le mieux possible. Bien sûr, cela dépend beaucoup de la mesure dans laquelle votre voiture vous permet de vous mettre en vitrine et si vos actions se négocient à la hausse ou à la baisse. Mais nous verrons.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.