24 novembre - Un "vieux téléphone" explique pourquoi des rumeurs explosives de contacts entre Lewis Hamilton et Red Bull Le patron de l'équipe, Christian Horner, fait seulement son apparition.

Horner a lancé la bombe à la veille de la finale de la saison 2023 à Abu Dhabi, en suggérant que le septuple champion du monde Hamilton était également en contact avec Ferrari lors de ses longues négociations de prolongation de contrat avec Mercedes plus tôt cette année.

Curieusement, le conducteur de 38 ans n'a pas nié qu'il y avait eu des discussions avec les deux Red Bull et Ferrari - bien qu'il nie les affirmations de Horner selon lesquelles c'était le camp de Hamilton qui était à l'origine du contact.

"Je n'ai jamais contacté Red Bull, et mon équipe non plus", a insisté le Britannique à Abu Dhabi.

"J'ai vérifié auprès de tout le monde et personne n'a contacté Christian. Il m'avait contacté pour me rencontrer à la fin de la saison", a accusé Hamilton.

Mais pourquoi cette histoire n’émerge-t-elle que maintenant ? Selon l'Allemagne Bild journal, Hamilton a expliqué : "J'ai sorti mon ancien téléphone portable avec mon ancien numéro, je l'ai allumé et j'ai logiquement reçu des centaines de messages.

"J'ai vu que l'un des messages de Christian lui demandait si nous voulions nous asseoir et parler. Je lui ai répondu depuis mon nouveau téléphone et je l'ai félicité pour sa belle saison.

"J'ai trouvé le message assez tard – il datait du début de l'année. Donc (la réponse) était des mois plus tard", a-t-il insisté.

Quant à Horner qui a divulgué l'information aux médias cette semaine, Hamilton soupçonne qu'il ne faisait que "remuer les choses" avec l'arc du quinquagénaire. Mercedes homologue Toto Wolff.

"Ce n'est pas la première fois que mon nom est utilisé pour faire sensation", a-t-il insisté, ajoutant qu'il "avait fait part du message à Toto pour qu'il n'y ait pas de fausse impression".

Interrogé sur l'histoire et la perspective hypothétique d'être le Red Bull coéquipier Max Verstappen Je ne voulais pas être entraîné dans la saga.

"Non, parce que ça n'arrive pas", a répondu le triple champion du monde. "Cela ne sert donc à rien d'inventer des histoires si cela n'arrive pas."

Cependant, Verstappen a admis que cela "ne le dérangerait pas" d'être le coéquipier de Hamilton - tandis que Hamilton a expliqué que même s'il serait "heureux" de courir aux côtés de Verstappen, "je ne pense pas qu'il veuille que je sois son partenaire".

Interrogé sur le sujet, Verstappen a déclaré : "Cela n'a pas d'importance. Cela pourrait être n'importe qui.

"Je ne veux pas dire que c'est particulièrement le cas de Lewis. Il y a tellement d'autres grands pilotes", a déclaré le joueur de 26 ans. "Parfois, ça ne marche pas comme ça."

Le nouvel accord de deux ans de Hamilton avec Mercedes a été annoncé après de longues négociations fin août.

Il a déclaré jeudi : "Nous avons encore beaucoup de travail à faire pour rattraper Red Bull.

"Nous ne savons pas à quelle vitesse Max aurait pu aller plus vite s'il était en tête. J'espère juste que notre voiture de 2024 ne deviendra pas une réplique de notre voiture actuelle."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Un fan de F1 commente sur "Hamilton démystifie Red Bull Rumeurs avant la finale d'Abu Dhabi »

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.