Romain Grosjean interviewé

Romain Grosjean

Romain Grosjean a promis de poursuivre son approche trop prudente du début des grands prix.

Le Français était visiblement prévenu lors de la course au premier virage en Corée il y a deux semaines. Il aurait été prévenu qu'un nombre accru de collisions au départ pourrait signifier une interdiction concernant plusieurs courses, voire la perte de son siège Lotus pour 2013.

Alors Grosjean, 26, est heureux d’aller lentement pour le moment.

"Nous sommes heureux de perdre quelques places au début pour éviter les accidents; ce n'est pas la fin du monde", a-t-il déclaré au journal Times of India.

"C'est la première étape de l'approche (et) je compte suivre cette approche jusqu'à la fin de la saison", a-t-il révélé.

Grosjean a reconnu que sa stratégie visiblement prudente pour les premiers mètres d'un grand prix, par ailleurs très vigoureux, a été remarquée par ses rivaux.

"Les (autres) conducteurs commencent déjà à en tirer parti, car ils savent que je suis sous pression. Mais tout va bien tant que je ne suis pas impliqué dans un autre incident", a-t-il déclaré.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :