Ferrari travaillerait sur un nouveau contrat pour Charles Leclerc.

Nombreux sont ceux qui croient que le momentum est en train de basculer clairement entre le pilote actuel «numéro 1» Sebastian Vettel Leclerc, vainqueur du Spa âgé de 21 et Monza pole modèle.

At Monza, Vettel était vexé de ne pas avoir reçu de fil conducteur. Monza qualification par Leclerc, conformément à un accord de pré-session.

"Nous devons clarifier cela en interne", a déclaré le patron de l'équipe, Mattia Binotto, à Sky Italia après les qualifications.

"Je comprends sa frustration, alors nous allons parler avec lui et essayer de comprendre ce que nous aurions pu faire différemment."

Binotto a déclaré à plusieurs reprises récemment, y compris à Monza, que Vettel reste sur place pour 2020.

La Gazzetta dello Sport le cite, affirmant que Leclerc est "un investissement pour l'avenir".

Le même quotidien sportif italien affirme qu'un nouveau contrat est même en préparation. Leclerc aurait rapporté 2 millions d’euros en 2019, qui devrait atteindre EUR 3m en 2020.

Toutefois, La Gazzetta dello Sport a déclaré qu'un contrat de 9 millions d'euros par an, hors bonus pour les victoires en course ou le championnat du monde, pourrait bientôt être sur la table de Leclerc.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

14 commentaires d'un fan de F1 sur "Ferrari travaille sur un contrat de plusieurs millions d'euros pour Leclerc »

  1. James McDonald

    Quand Ferrari va-t-elle envoyer Vettel sur la route? Je suis sûr qu'il y a des pilotes d'autres équipes si la voiture et les ressources de Vettel avec Ferrari seraient des courses GAGNANTES. Je crois que Vettel doit partir en vacances pendant un an. Revenez et commencez en bas et essayez à nouveau. Les personnes qui n'ont jamais vu une course F1 peuvent voir qu'il porte le numéro 2 chez Ferrari.

    • David Merrington

      oui mate tu as raison au mot je sais Mercedes ne sont pas max pour pour 2021 ils ont leurs propres pilotes allemands quand se débarrasser de Bottas et Toto a dit à Hamilton de se débarrasser de quelques kilos et il est trop gourmand alors je espoir max si Ferrar l'a lui Hamilton ne sera jamais 7 fois champion du monde l'aime

  2. Simon Saivil

    ".... Les personnes qui n'ont jamais vu une course F1 peuvent voir qu'il porte le numéro 2 chez Ferrari .."

    En réalité, Ferrari n'a jamais dit qui est le numéro 1. Arrivabene, à qui je n'aime pas beaucoup, a littéralement dit: "Je n'ai pas de majordome, j'ai des pilotes", ce qui rend ce discours du numéro 2 un peu exagéré par ceux qui voudraient imposer leur point de vue aux équipes.

    En réalité, s’il ya des pilotes 2 dans une équipe, l’un sera toujours meilleur que l’autre et la balançoire alternera d’une course à l’autre.

    Toute course ne peut être gagnée que par un seul pilote. Si Ferrari laissait Vettel partir à la recherche de quelqu'un beaucoup plus rapide qui dépasserait Leclerc, que gagnerait-il? Rien, seulement le remplacement de l'autre pilote Leclerc Ferrari par plus de victoires.

    Ainsi, toute cette rumeur au sujet de Vettel est dans la tête de ses détracteurs plus que tout ce qui aurait du sens pour Binotto et son équipe.

  3. Judith Paxton

    Je suis vraiment désolé - et déçu par Vettel. Il semble avoir perdu son mojo et je ne serais pas surpris s'il se retirait cette année. Il a montré un réel plaisir à la place de Leclercs au premier rang, à la photo de l’équipe après la victoire de la semaine dernière. Peut-être un signe qu'il n'a aucune envie de se battre pour les victoires maintenant? J'étais à la course d'aujourd'hui et les tifosi n'étaient même pas fâchés de sa piètre performance - comme s'ils l'avaient abandonné. Au fait, j'adore Seb et je souhaite vraiment que les choses soient différentes.

  4. Ryan

    Un peu comme si Verstappen était le seul RedBull à venir, l'erreur de Vettle aurait pu coûter la victoire à Leclare en donnant à Mercedes l'avantage stratégique. Les meilleures équipes ont besoin des meilleurs pilotes 2 à leur meilleur niveau. Vettle n’est pas à son apogée depuis un moment et coûte beaucoup à Ferrari. Je ne comprends pas pourquoi ce siège n'a pas encore été offert à Ricciardo ...

    • Simon Saivil

      Si vous comparez l’appariement Vettel-Leclerc à Verstappen-Gasly, où un pilote a surpassé l’autre, votre point de vue me manque. Vettel est devant, pas beaucoup, mais toujours devant Leclerc.

      Offrir une place à Ricciardo n'est pas si simple. Je crois que Ricciardo a fait des ouvertures à Ferrari mais a été repoussé de manière civile.

      Votre message, à moins que je ne l’aie mal compris, suggère que Leclerc porte le numéro de facto 1 et nécessite un numéro plus fort que Vettel. En supposant qu'une telle stratégie fonctionnerait et que Ferrari suivrait, je ne comprends toujours pas pourquoi vous auriez choisi Ricciardo. Il n'est pas particulièrement apte à être un numéro 2 à qui que ce soit. C’est précisément pourquoi il a quitté RB, car il était devenu évident que Marko et Horner avaient investi tout leur argent dans Verstappen.

      • Ryan

        Les statuts n ° 1 et n ° 2 ne sont pas pertinents lorsque l'un des pilotes est à l'arrière du terrain ou se bat dans le midpack. L'équipe a besoin des deux pilotes à l'avant, quel que soit l'un devant l'autre. Pas seulement pour les points combinés, mais la stratégie pour prendre / garder la tête de la course. Vettle continue de craquer sous pression et de jeter les bons points. L'échec mécanique est la seule raison pour laquelle Leclare n'est pas en avance sur les points, et même si je suis d'accord que ce n'est pas grand-chose de toute façon, vous ne pouvez pas ignorer que c'est la première saison de Leclare en rouge, la deuxième saison en F1 - par rapport au temps de Vettle en Ferrari et à l'expérience excessive. Vettle a eu son temps dans le siège et n'a pas livré l'OMI.

        Ni Leclare ni Ricciardo ne semblent exiger le statut de n ° 1, ils ne veulent tout simplement pas être relégués au n ° 2 avant le début de la saison. Je ne pense pas que vous ayez besoin d'un pilote de facto n ° 1 - laissez-les courir (dans des limites raisonnables) et déclarez vos n ° 1 et n ° 2 vers la fin de la saison en fonction des chances de championnat.

        • Simon Saivil

          La plupart de vos propos sont raisonnablement argumentés, à l’exception de l’un des pilotes «de l’arrière du terrain».

          Ceci peut s'appliquer à l'incident de la dernière course après que Vettel ait filé et terminé en 13th ou ailleurs. En Belgique, il a fait exactement ce que vous proposez, il a sacrifié sa propre course pour défendre la position de Leclerc. Dans une course, Vettel est parti dernier, sans faute de sa part, et a terminé 2nd sur le podium. Bien sûr, nous préférons ne pas mentionner cela.

          Encore une fois Binotto est celui qui décide. Il doit avoir ses raisons pour ne pas virer Vettel et embaucher Ricciardo.

  5. John Scaife-Elliott

    Au bon vieux temps, Fangio, Villoressi, Asscari, Gonzales, Kling et Hawthorns si la voiture numéro 1 échouait, le pilote numéro deux donnait sa voiture au numéro un. À l’époque, c’était des minutes, pas des secondes, alors les deux pilotes sont vraiment numéro un. Les stewards avaient les yeux grands fermés à Monza, apparemment, la foule se comporte maintenant en stewards, triste.

    • Simon Saivil

      Je reconnais volontiers que je suis le premier à me plaindre d’arguments hypothétiques.
      Maintenant, après avoir concédé cela, à quel point le tollé suscité contre Leclerc pour cette infraction - à l’évidence discutable - pourrait-il exister, si Hamilton finissait par le dépasser et remporter la course?

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.