26 février - Bruno Famin minimise les suggestions Mick Schumacher serait le choix évident si Alpine perdait l’un ou les deux de ses pilotes fin 2024.

L'équipe propulsée par Renault s'est révélée peut-être la moins performante de toutes lors des tests de pré-saison, soulevant de grandes questions car Pierre Gasly et Esteban OconLes contrats de expirent.

"Nous n'avons aucune pression en ce qui concerne la question des pilotes", a déclaré le patron de l'équipe Famin au journal allemand Auto Motor und Sport. "Nous sommes satisfaits des deux pilotes dont nous disposons."

Il n'exclut pas spécifiquement Schumacher, qui court cette année avec Alpine dans le championnat du monde d'endurance tout en étant également Mercedes'Réserve F1.

"Nous avons de nombreuses options", a déclaré Famin. "Mick est déjà pilote Alpine.

"Mais nous sommes actuellement satisfaits d'Esteban et Pierre. Personne ne sait exactement quand la saison idiote va vraiment reprendre, mais rien ne s'est passé après les forts mouvements d'il y a quelques semaines.

"Si la prochaine phase devient vraiment sauvage, nous devrons être capables de réagir. Nous serons préparés à toutes les possibilités."

Il semble que Jack Doohan, la réserve F1 d'Alpine, soit un candidat plus fort, étant donné qu'il subira un programme de tests important en 2024 - contrairement à Schumacher.

"Il n'y a aucun projet à cet égard", a déclaré Famin lorsqu'on lui a demandé si Schumacher pourrait conduire une Alpine Voiture de F1 cette année. "Ça ne marcherait pas du tout.

"Nous avons déjà un pilote de réserve en la personne de Jack Doohan. Mick est le pilote de réserve de Mercedes en F1. Le contrat que nous avons avec Mick concerne exclusivement la conduite sur de longues distances."

Le commentateur russe de F1 Alexey Popov doute de Schumacher, limogé par Haas il y a plus d'un an, a la capacité de réussir en Formule 1 - en contraste total avec son célèbre père Michael.

"Oui, c'est un gars gentil et poli", a-t-il déclaré lors d'un stream sur le réseau social russe VKontakte. "Mais son père n'était ni gentil ni poli. Il se battait, se battait, se battait. C'est ce que beaucoup de gens ne comprennent pas.

"Mick a ces deux mères - Corinna et Sabine (Kehm) - qui décident même avec qui il est photographié et qui ne l'est pas. Et ce n'est pas comme ça qu'on devient champion."


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.