Event: Grand Prix de F1 de Monaco
Piste: Circuit de Monaco

Résultats du Grand Prix de Formule 2023 de Monaco 1

Départ lors du Grand Prix F1 de Monaco sur le Circuit de Monaco le 28 mai 2023 à Monte-Carlo, Monaco. (Photo de Mark Thompson/Getty Images)

Météo : sec/humide  25-24 ° C
Tarmac : sec/humide  39-30 ° C
Humidité: 43%
Vent : 1 km/h SO
Pression: 1014 mbar

Max Verstappen a remporté sa 39e victoire en F1 aujourd'hui. Le pilote néerlandais a remporté le GP de F1 de Monaco pour la deuxième fois. Il s'agissait également de sa quatrième victoire en course de la saison 2023. Le Red Bull pilote a commencé à partir de pole et a conduit à la victoire sans être menacé. C'était la 98e victoire de course pour Red Bull Course

Rapport de course du GP F2023 de Monaco 1

Une superbe démonstration de prouesses de course Red BullMax Verstappen remporte le prestigieux Grand Prix de Monaco lors de la saison F1 2023. Le Néerlandais a signé sa deuxième victoire en Principauté, étendant significativement son avance au championnat. Le triomphe de Verstappen est rendu encore plus spécial par le fait qu'il s'agit de sa quatrième victoire de l'année, remportée au cours des six premières courses.

Dans le dernier tour, Verstappen a une fois de plus fait ses preuves en manœuvrant Red Bull- à l'origine jugé moins efficace pour cette piste - avec une maîtrise qui lui avait des ligues d'avance sur la concurrence.

Le Français Esteban Ocon dans l'Alpine a profité d'un tour de qualification exceptionnel pour terminer deuxième, marquant son premier podium à Monaco et le troisième de sa carrière. C'est le premier podium « milieu de terrain » de l'année, reflétant une progression remarquable pour Ocon.

Fernando Alonso dans l'autre Alpine a démontré une excellente forme de saison, décrochant un autre podium. Il s'agit de son cinquième podium sur les six premières courses, annonçant une saison remarquable pour le vétéran espagnol.

Le voyage vers la victoire
Alors que la course entrait dans sa phase finale, Verstappen détenait une avance confortable de 25 secondes au tour 74, avec Alonso en deuxième position. Ocon a été suivi de près par Hamilton, défendant sa troisième place avec une marge de 2.4 secondes. George Russell, malgré une pénalité de temps, a réussi à garder son écart sur Charles Leclerc et à conserver sa quatrième position.

Une série d'incidents malheureux a vu Kevin Magnussen se retirer en raison de multiples contacts avec les murs. Lance Stroll C'était l'autre abandon après une journée mouvementée marquée par des accrochages et une fin de course sous la pluie.

Au tour 69, la recrue Oscar Piastri a montré son talent en éliminant Yuki Tsunoda pour reprendre sa position dans les points. Dans les tours suivants, les équipes ont commencé à se débattre avec des décisions liées à la météo alors que la pluie intermittente rendait la stratégie des pneus de plus en plus challing.

Alors que les conditions de piste commençaient à se détériorer, les pilotes ont fait leurs choix de pneus. Alors que certains, comme Pierre Gasly, ont subi des pénalités en raison de conditions glissantes, Verstappen a poursuivi son parcours sans faute, prolongeant son avance sur Alonso.

Décisions stratégiques et conséquences
Au tour 56, Verstappen a fait un arrêt au stand tactique pour échanger des pneus intermédiaires, compte tenu de la piste détrempée. Alonso a emboîté le pas, s'assurant que les deux leaders maintiennent leurs positions.

Une tournure inattendue a vu Charles Leclerc, sixième à l'époque, faire également un arrêt au stand, ce qui a permis à Gasly de remonter à la septième position. Pendant ce temps, les prévisions de pluie ont tenu tout le monde sur les nerfs, certaines équipes conseillant aux pilotes de se préparer à une éventuelle averse.

Au tour 63, Verstappen tournait deux bonnes secondes plus vite qu'Alonso, démontrant la maîtrise infaillible du Néerlandais des conditions difficiles.

Malheureusement pour le Canadien Lance Stroll, une collision malencontreuse l'oblige à s'arrêter à Portier, obligeant l'équipe de sécurité à sortir sa voiture de la piste.

Malgré le challconditions de travail et une concurrence féroce, Verstappen a dominé la course, démontrant ses formidables compétences et sa détermination. Avec Alonso et Ocon obtenant les places restantes sur le podium, le Grand Prix de Monaco 2023 s'est avéré être un spectacle passionnant, créant de grandes attentes pour la saison restante.

Pour l'avenir, Verstappen semble être en position de force pour conserver son avance au championnat, tandis que les performances constantes d'Alonso indiquent une saison passionnante pour le vétéran. Quant à Ocon, ses performances impressionnantes à Monaco pourraient signifier un avenir prometteur dans la course au championnat.

Classification 2023 Monaco GP

P No Tournevis Équipe Temps Laps Grille Pts
1 1 Pays-Bas Max Verstappen
Autriche Red Bull 01:48:51.980 78
1
25
2 14 Espagne Fernando Alonso
Royaume-Uni Aston Martin 01:49:19.901 78
2
18
3 31 France Esteban Ocon
France Alpine 01:49:28.970 78
3
15
4 44 Royaume-Uni Lewis Hamilton
Allemagne Mercedes 01:49:31.042 78
5
13
5 63 Royaume-Uni George Russell
Allemagne Mercedes 01:49:48.264 78
8
10
6 16 Monaco Charles Leclerc
Italie Ferrari 01:49:53.870 78
6
8
7 10 France Pierre Gasly
France Alpine 01:49:54.342 78
7
6
8 55 Espagne Carlos Sainz
Italie Ferrari 01:49:55.371 78
4
4
9 4 Royaume-Uni Lando Norris
Royaume-Uni McLaren 01:48:56.041 77
10
2
10 81 Australie Oscar Piastre
Royaume-Uni McLaren 01:49:05.939 77
11
1
11 77 Finlande Valtteri Bottas
Suisse Alfa Romeo 01:49:20.943 77
15
0
12 21 Pays-Bas Nyck de Vries
Italie Alpha Tauri 01:49:49.297 77
12
0
13 24 Chine Zhou Guanyu
Suisse Alfa Romeo 01:50:03.832 77
19
0
14 23 Thaïlande Alex Albon
Royaume-Uni Williams 01:50:11.190 77
13
0
15 22 Japon Yuki Tsunoda
Italie Alpha Tauri 01:48:59.525 76
9
0
16 11 Mexique Sergio Pérez
Autriche Red Bull 01:49:41.004 76
20
0
17 27 Allemagne Nico Hulkenberg
États-Unis Haas 01:49:50.486 76
18
0
18 2 États-Unis Logan sergent
Royaume-Uni Williams 01:50:09.963 76
16
0
19 20 Danemark Kevin Magnussen
États-Unis Haas 01:42:36.799 70
17
0
DNF 18 Canada Lance Stroll
Royaume-Uni Aston Martin Écrasé 53
14
0

Pénalités:

  • Logan Sargeant, Williams #2 - 5 sec. pénalité pour excès de vitesse dans la voie des stands.
  • George Russell, Mercedes #63 - 5 sec. pénalité pour re-rejoindre la piste de manière dangereuse.
  • Nico Hülkenberg, Haas #27 - Ne pas avoir purgé une pénalité lors d'un arrêt au stand.

Tour le plus rapide : 1:15.650 min par Lewis Hamilton, Mercedes (#44) au tour 33 à 158.799 km/h

 

2023 Monaco F1 GP Résultats
FP1 2023 GP de F1 de Monaco
FP2 2023 GP de F1 de Monaco
FP3 2023 GP de F1 de Monaco
Qualif 2023 Monaco F1 GP
Grille de départ 2023 Monaco F1 GP

✅ Départ Championnat du classement F1 2023
✅ Découvrez Calendrier F1 2023

✅ Découvrez Classement des pilotes F1 de tous les temps
✅ Découvrez Enregistrements de pilotes F1 de tous les temps
✅ Découvrez Classements de toutes les équipes F1


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

7 commentaires d'un fan de F1 sur "Résultats du Grand Prix de Formule 2023 de Monaco 1 »

  1. Shroppyfly

    Jours heureux, bon effort de FA mais, il n'allait jamais y arriver, Ferrari est juste allé de mal en pis lol, Le résultat flatte les Mercs, nul doute que les RP en feront une grande fanfare mais la semaine prochaine le test. Une belle averse a rendu la course digne d'être regardée, selon les mots de Maxes, c'était très agréable

    • ReallyOldRacer

      Shrop', on a crié à l'équipe rouge de gazer Curly, ils l'ont fait. Nous leur avons crié de se débarrasser de leur stratège, ils l'ont fait. ENCORE, ils ne peuvent pas gérer correctement une réception. Expliquez-moi, professeur.

      Sans aucun doute, VER et RB sont les meilleurs, mais si Aston avait écouté ALO aller aux inters au lieu des secs, ils étaient avec un coup. Commencer sur des durs leur a donné un avantage qu'ils ont jeté.

      • Shroppyfly

        Bon, je vais essayer, le truc c'est que CL a 12 ans et se mouille trop souvent dans la voiture, Carlos aujourd'hui allait frapper son ingénieur, alors il perd patience, Quant au nouveau Freddy, ça ne va pas bien pour lui, le Le PDG ne supportera pas cela trop longtemps, donc il y a de fortes chances qu'il y ait un autre nouveau patron avant trop longtemps. Je pense que le plus gros problème récemment est l'arrivée imminente de "La Jupe" dans l'équipe, cela a plongé tous les membres de l'équipe au sang rouge dans une frénésie. Je suis tout à fait d'accord pour Alonso, mais il n'avait pas l'air trop mécontent à la fin, oh, as-tu aperçu M. aux gros cheveux dans la fosse rouge, même s'il est un peu plus petit ces jours-ci, tu l'as à peine reconnu.. !

  2. Jere Jyräla

    Le choix d'Aston Martin d'opter pour un autre set lisse avec Alonso plutôt que des intermédiaires uniquement pour le faire le tour plus tard de toute façon aurait pu s'avérer coûteux, mais finalement probablement aucune différence en termes de résultat à la fin.
    La pluie n'aurait pas dû affecter la course en fonction des pourcentages de probabilité, mais cela s'est quand même produit finalement - au moins temporairement plus d'excitation.
    La partie est, en particulier, a été assez chaotique pendant plusieurs tours.
    Rien ne s'est vraiment bien passé pour Sainz, Perez, Sargeant, Stroll, ou Magnussen.

  3. smokey

    J'avoue ne pas être un fan de Max Verstappen dans le passé, en particulier le Max impétueux du passé, qui blâmait tout le monde pour ses échecs ! Sa performance à Monaco dans des conditions très difficiles et changeantes était vraiment impressionnante.
    Depuis qu'il a remporté son premier WDC, Max a vraiment mûri à tous points de vue. Sa conduite est devenue plus précise et son attitude envers les autres s'est nettement améliorée. Je suis étonné de sa modestie et de son professionnalisme retrouvés. Le hallmarques d'un vrai champion. Il ne s'est pas lancé dans les commentaires politiques et les idées radicales que Hamilton a adoptés, et je pense que cela place Max à un niveau plus élevé de respect par les autres.

    • Shroppyfly

      Je ne pourrais pas être plus d'accord et il n'a que 25 ans, mais il y a au moins 4 autres coureurs de son âge, ils doivent construire de meilleures voitures pour concourir, cela ne me dérange pas de dominer, tant qu'il n'y a pas de conneries mélangées

      Ma phrase préférée en ce moment vient de l'équipe Merc, nous n'avons pas oublié comment gagner, euh oui, la ligne dure est révolue depuis longtemps, nous ne faisons pas d'erreurs, on explique maintenant que nous allons dans la bonne direction avec les voitures ... ah c'est vrai mdr

    • ReallyOldRacer

      Parfait, Smokey. Plus précisément, VER est passé du statut de punk malin au sommet du classement, avec juste un peu d'égoïsme encore dans le mélange. Il fait même désormais partie des meilleurs intervieweurs du paddock. Bien pour lui. Un petit sarcasme... son ascension coïncide avec le retrait de papa Jos au second plan.

      D'accord également avec Shrop'. C'est dommage que les autres jeunes talents n'aient pas de voitures et d'équipes de niveau RB. Nous (pluralis majestatis) avons repéré cet excellent groupe de jeunes il y a quelques années. Actuellement beaucoup de talents sur la grille.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.