Event: Grand Prix d'Australie
Piste: Circuit du parc Albert

Résultats des qualifications F1 Grand Prix d'Australie 2023

Pole qualificatif de position Max Verstappen des Pays-Bas et Oracle Red Bull Racing est présenté avec le Pirelli Pole Trophée de position de Celeste Barber dans le parc fermé lors des qualifications avant le Grand Prix F2023 d'Australie 1

Météo: sécher 14 ° C
Tarmac: sec  21 ° C
Humidité: 60%
Vent : 2 km/h SE
Pression: bar 1013.0

Max Verstappen s'est qualifié comme le plus rapide pour la 22e fois de sa carrière en F1 et a marqué son premier pole position pour le 37e Grand Prix d'Australie de demain. C'était le 83e pole en Red Bull Course

Rapport T1

À peine 10 minutes avant le début de la séance de qualification très attendue, une averse soudaine a failli transformer la qualification sèche en une qualification humide. Malgré les conditions précaires, tous les pilotes ont opté avec audace pour les pneus slicks, démontrant ainsi leur détermination à s'assurer la meilleure position possible sur la grille.

Alors que l'horloge indiquait qu'il restait 11:44 minutes, la séance a été brusquement interrompue par un incident de drapeau rouge. Red BullSergio Pérez de Haas s'est retrouvé coincé hors de la piste après avoir perdu le contrôle de sa RB19 au virage 3. Jusque-là, Nico Hülkenberg de Haas était en tête du peloton, affichant un temps au tour impressionnant de 1:18.373. A ce stade, seuls dix pilotes avaient réussi à établir un temps au tour.

La tension a continué de monter à l'approche des cinq dernières minutes, les pilotes suivants risquant d'être éliminés : Logan Sargeant (Williams), Valtteri Bottas (Alfa Romeo), Oscar Piastri (McLaren), Kevin Magnussen (Haas) et Pérez. Dans un effort remarquable, Magnussen a pris les devants, revendiquant la dixième place et évitant de justesse la zone de largage. Son coup de pouce ultime signifiait que Guanyu Zhou d'Alfa Romeo était sur le point d'être éliminé, soulignant la nature férocement compétitive de cette séance de qualification extraordinaire.

Rapport T2

Contrairement au drame précédent, la deuxième séance de qualification s'est déroulée sans heurts, sans aucun incident. Charles Leclerc de Ferrari a fait preuve de talent et d'adaptabilité, propulsant sa voiture en P3 alors qu'il commençait à trouver son rythme sur la piste.

Une bataille incroyablement serrée s'est ensuivie, avec les 10 meilleurs pilotes séparés par une simple demi-seconde. Cependant, le paysage a changé lorsque Max Verstappen a réalisé un tour époustouflant en 1: 17.056, intensifiant encore la compétition. Des équipes telles qu'Alpine, McLaren et AlphaTauri se sont retrouvées dans une lutte acharnée pour s'assurer une place dans la très convoitée session Q3.

Dans un moment à couper le souffle, Esteban Ocon d'Alpine a raté de peu la coupe, manquant de 0.0007 seconde angoissante. Cette marge infime soulignait l'intensité et la détermination implacables de chaque pilote dans la poursuite de la victoire.

Rapport T3

Alors que la menace de la pluie planait sur la dernière séance de qualification, Max Verstappen a été le premier à prendre la piste, visant à assurer un bon temps au tour. Son effort initial de 1: 17.578, cependant, n'a pas répondu aux attentes. Fernando Alonso, George Russell, Carlos Sainz, Charles Leclerc et Lewis Hamilton ont successivement devancé les Red Bull chauffeur.

Déterminé à reprendre la première place, Verstappen est revenu en P1, devançant Hamilton de seulement 0.009 seconde. L'extraordinaire compétitivité de la séance a été mise en évidence par les 9 meilleurs pilotes séparés par seulement 0.413 seconde - un niveau de proximité jamais vu auparavant dans l'histoire de la Formule 1.

Dans les derniers instants, Verstappen a démontré ses prouesses en améliorant son temps au tour d'une demi-seconde stupéfiante, s'assurant pole position. Pendant ce temps, Mercedes a verrouillé P2 et P3, Russell devançant son coéquipier Hamilton, préparant le terrain pour une journée de course électrisante.

Les temps de secteur les plus rapides lors de cette qualification pour le GP de F2023 d'Australie 1 étaient:

  1. Secteur 1 : 26.574 s. de Max Verstappen (Red Bull)
  2. Secteur 2 : 17.415 sec. par Alex Albon (Williams)
  3. Secteur 3 : 32.702 s. de Max Verstappen (Red Bull)

Le pole le temps de position de la saison dernière à Melbourne était de 1:17,868 min conduit par Sergio Pérez dans le Red Bull RB18.

Quali Times 2023 GP d'Australie

Pos Non Tournevis Équipe Q1 Q2 Q3 Laps
1 1 Max Verstappen Red Bull 1:17.384 1:17.056 1:16.732 24
2 63 George Russell Mercedes 1:17.654 1:17.513 1:16.968 29
3 44 Lewis Hamilton Mercedes 1:17.689 1:17.551 1:17.104 28
4 14 Fernando Alonso Aston Martin 1:17.832 1:17.283 1:17.139 26
5 55 Carlos Sainz Ferrari 1:17.928 1:17.349 1:17.270 28
6 18 Lance Stroll Aston Martin 1:17.873 1:17.616 1:17.308 26
7 16 Charles Leclerc Ferrari 1:18.218 1:17.390 1:17.369 25
8 23 Alex Albon Williams 1:17.962 1:17.761 1:17.609 27
9 10 Pierre Gasly Alpine 1:18.312 1:17.574 1:17.675 25
10 27 Nico Hulkenberg Haas 1:18.029 1:17.412 1:17.735 26
11 31 Esteban Ocon Alpine 1:17.770 1:17.768 18
12 22 Yuki Tsunoda Alpha Tauri 1:18.471 1:18.099 22
13 4 Lando Norris McLaren 1:18.243 1:18.119 24
14 20 Kevin Magnussen Haas 1:18.159 1:18.129 18
15 21 Nyck de Vries Alpha Tauri 1:18.450 1:18.335 23
16 81 Oscar Piastre McLaren 1:18.517 12
17 24 Zhou Guanyu Alfa Romeo 1:18.540 12
18 2 Logan sergent Williams 1:18.557 12
19 77 Valtteri Bottas Alfa Romeo 1:18.714 12
20 11 Sergio Pérez Red Bull pas de temps 2

✅ Découvrez nos Aperçu du GP F2023 d'Australie 1


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

2 commentaires d'un fan de F1 sur "Résultats des qualifications F1 Grand Prix d'Australie 2023 »

  1. Shroppyfly

    Je sais que c'est le 1er avril, alors je me demande quelle blague faire ????, Pneus Pneus Pneus, c'est l'histoire de Quali, flatteur les Mercs, encore bravo au King G, 3ème course consécutive, mmmm avec le les gars du ciel donnent une bonne mention à cela, wsssup Melbourne dit que la Dame, ce n'est pas une superstar mais il a conquis les sites médiatiques Wowwww, Obv Max n'était pas content que Checo se rapproche de lui, donc c'était bien arrangé, bon résultat pour Williams et Nico, mais Ferrari, encore une fois, même pas à la fête, Alonso va monstrer les 2 Mercs, c'est ma pensée, tout va bien, Max va juste s'envoler au loin

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.