Event: Grand prix hollandais
Piste: Circuit de Zandvoort

Le tour de chauffe commence à : 15h00 locales | 15h00 CET | 14h00 Royaume-Uni | 06:00 LA | 22h00

Au cours d'une séance de qualification palpitante sur le circuit emblématique de Zandvoort, Max Verstappen a décroché sa 29e F1 pole position de sa carrière. La sensation néerlandaise a réaffirmé sa domination sur son sol national, assurant la première place de départ pour le Grand Prix des Pays-Bas 2023. de Verstappen Red Bull mènera le peloton pour la troisième course consécutive à Zandvoort, marquant la 92e de son équipe pole, un véritable témoignage de Red Bull Les prouesses de la course.

La séance de qualification n'était rien de moins qu'un tour de montagnes russes, présentant des c inattendushalldes performances stimulantes et émouvantes. Au fur et à mesure que le segment Q1 se déroulait, la pluie et les conditions de piste grasses ont ajouté une couche supplémentaire de complexité, conduisant à des moments dramatiques pour les pilotes confirmés et émergents. Le mauvais temps a mis les compétences à rude épreuve, entraînant des éliminations surprenantes et des héros inattendus.

L'ascendant de Verstappen était évident tout au long de la séance, mais la résurgence de McLaren ne pouvait être ignorée. Lando Norris et Oscar Piastri ont fait preuve de prouesses remarquables, laissant présager une bataille intense dans la course. Charles Leclerc de Ferrari a fait face à sa part de challenges, obtenant de peu une place au deuxième trimestre après plusieurs excursions hors piste.

Le drame s'est intensifié en Q2, les équipes étant aux prises avec des choix de pneus alors que des conditions météorologiques imprévisibles se profilaient. Alors que Verstappen continuait de donner le ton, une grille remaniée semblait imminente. La compétition acharnée a finalement vu l'élimination de noms notables comme Hamilton, Gasly et Hulkenberg, ouvrant la voie à une confrontation passionnante au troisième trimestre.

Et quel Q3 ce fut ! La séance a été témoin d'une montagne russe d'émotions alors que les pilotes naviguaient sur une piste séchant rapidement. Des interruptions dramatiques provoquées par des accidents impliquant Callum Ilott et Charles Leclerc ont encore bouleversé les stratégies et remanié la grille. En fin de compte, c'est le tour fulgurant de Verstappen qui lui a assuré la victoire. pole position avec une marge substantielle, pour le plus grand plaisir du public local en délire.

Alors que le Grand Prix des Pays-Bas 2023 se profile à l’horizon, l’impatience plane dans l’air. Avec Verstappen à la barre et des prétendants comme Norris, Russell et Albon sur ses talons, la course de dimanche promet d'être un spectacle à couper le souffle. Le circuit rénové de Zandvoort est prêt à assister à une résurgence des courses, et les fans du monde entier vont se régaler alors que les pilotes se battent pour la suprématie sur cette piste historique.

Grille de départ F1 GP des Pays-Bas 2023

PosNonChauffeurÉquipeLap TimePole écart
11Max VerstappenRed Bull1:10,567
24Lando NorrisMcLaren1:11,104+ 0,537s
363George RussellMercedes1:11,294+ 0,727s
423Alex AlbonWilliams1:11,419+ 0,852s
514Fernando AlonsoAston Martin1:11,506+ 0,939s
655Carlos SainzFerrari1:11,754+ 1,187s
711Sergio PérezRed Bull1:11,880+ 1,313s
881Oscar PiastreMcLaren1:11,938+ 1,371s
916Charles LeclercFerrari1:12,665+ 2,098s
102Logan sergentWilliams1:16,748+ 6,181s
1118Lance StrollAston Martin1:20,121+ 9,554s
1210Pierre GaslyAlpine1:20,128+ 9,561s
1344Lewis HamiltonMercedes1:20,151+ 9,584s
1427Nico HulkenbergHaas1:20,250+ 9,683s
1524Zhou GuanyuAlfa Romeo1:22,067+ 11,500s
1631Esteban OconAlpine1:22,110+ 11,543s
1722*Yuki TsunodaAlpha Tauri1:20,230+ 9,663s
1820Kevin MagnussenHaas1:22,192+ 11,625s
1977Valtteri BottasAlfa Romeo1:22,260+ 11,693s
2040Liam LawsonAlpha Tauri1:23,420+ 12,853s

Notes : Yuki Tsunoda, AlphaTauri #22 a reçu une pénalité de 5 places sur la grille pour avoir gêné un autre pilote

✅ N'oubliez pas de consulter notre Informations sur l'aperçu du Grand Prix F2023 des Pays-Bas 1.

Stratégie de course possible pour le GP F2023 des Pays-Bas 1

Mario Isola - Responsable du sport automobile Pirelli

"Les qualifications ont offert un spectacle passionnant, un résultat familier lorsque les conditions de piste subissent des transformations rapides. Max Verstappen a une fois de plus démontré ses prouesses, mais la caractéristique marquante a été la diversité remarquable au sein des six premières positions. Cela témoigne de la solidité de la Formule 1, malgré la domination singulière manifestée par un pilote et une équipe particuliers. La course imminente offre un double récit. D'une part, Max Verstappen assume naturellement le rôle de favori. D'autre part, les prétendants au podium restants restent insaisissables, enveloppés dans imprévisibilité.

Stratégiquement, le paysage présente un éventail de choix. La décision porte sur les arrêts aux stands, oscillant entre une approche solitaire ou une approche bifurquée. De plus, la sélection des composés de pneus ajoute une autre couche de complexité. Cette tapisserie complexe découle de plusieurs facteurs. Notamment, le pneu Hard, noté C1, a subi des améliorations cette saison. Affichant une dégradation minimale, il augmente simultanément la traction par rapport à son prédécesseur. Les conditions climatiques entrent également en jeu, avec des températures plus fraîches permettant l'utilisation de composés Medium et Soft. De plus, le large éventail de types de pneus disponibles contribue à ce mélange stratégique.

La cadence des arrêts aux stands pourrait diverger davantage, en fonction des caractéristiques de la voiture et des niveaux d'appui aérodynamique choisis. Ceux qui sont enclins à optimiser la position de la piste sont enclins à un arrêt au stand unique, orchestrant une fusion de pneus C2 et C1. À l’inverse, les partisans de la maîtrise des dépassements sont prêts à adopter une stratégie de double arrêt aux stands, favorisant l’interaction entre les pneus Medium et Soft. L'énigme météorologique complique l'équation, même si les prévisions indiquent des conditions plus sèches qu'aujourd'hui.

Collectivement, cet amalgame de variables préfigure une course passionnante pour le lendemain. »


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

3 commentaires d'un fan de F1 sur "Grille de départ F1 Grand Prix des Pays-Bas 2023 »

    • ReallyOldRacer

      RUS et ALB disparaîtront et l'équipe rouge va bousiller SAI donc la 4ème place pour PER est raisonnable. Le joker est la météo. La seule chose que ces gars devraient faire, c'est s'entraîner à saluer VER alors qu'il entre dans le livre des records.

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.