La saison de Formule 1 n'est pas encore terminée, mais Max Verstappen est déjà champion du monde de la plus haute catégorie en course. Comment s'en est-il sorti cette année, après un départ médiocre, et comment a-t-il pu fuir si vite la compétition à un moment donné ?

Dans cet article, nous vous racontons le déroulement de la saison de Max Verstappen, en route vers son deuxième titre mondial en Formule 1. Le deuxième d'affilée en fait, puisque Verstappen a remporté le titre lors de la dernière journée l'an dernier, même lors de la toute dernière manche. sécurisé. Cette année, c'était beaucoup moins excitant, si ce n'était certainement pas comme ça.

Le début

Pour les fans de paris F1, Verstappen était déjà le grand favori du début de saison. Pourtant, après les premières courses, il ne semblait pas que Verstappen deviendrait simplement champion du monde.

Même après les essais hivernaux à Barcelone, Verstappen était le prétendant au titre. Pourtant, il était déjà visible que Ferrari avait également fait de grands progrès pour cette saison. Mercedes semblait un peu en retard sur la base des tests hivernaux, mais l'écurie de course allemande s'était souvent retenue, pour être présente lors des premières courses de la saison.

Cette année, cependant, c'était différent, puisque lors du premier GP de la saison, à Bahreïn, c'est Ferrari qui s'est avéré suprême. Ce fut un après-midi dramatique pour Red Bull, car les deux voitures, détenues à la fois par Verstappen et Perez, ont pris leur retraite. Mercedes est arrivée troisième avec Hamilton, mais était clairement beaucoup plus lente que le vainqueur Leclerc et le numéro deux Sainz de Ferrari.

charles-g3a87465e2-1920

Lors de la deuxième course en Arabie Saoudite, Verstappen s'impose de justesse, devant Leclerc, qui débute la saison très fort. Sainz a de nouveau terminé juste derrière et Perez a terminé quatrième. Mercedes s'est à nouveau avérée être une taille trop petite et Hamilton n'était même que dixième.

Dans la troisième course, Verstappen a de nouveau abandonné et Leclerc a de nouveau gagné. Le déficit en Coupe du monde est ainsi monté à 44 points après trois courses. Ça promettait d'être une saison très difficile.

Le retour en force

Malgré les deux abandons lors des trois premières courses, il est vite devenu clair que Red Bull avait la bonne vitesse pour gagner des courses. Cela est devenu évident dans les courses quatre et cinq, qui sont toutes deux allées à Verstappen. La sixième course à Barcelone a également été remportée, avec laquelle Verstappen avait rapidement comblé son déficit. C'était également bien pour Verstappen que Perez ait également fait son devoir et pris de nombreux points pour Leclerc et Sainz. Mercedes, et surtout Hamilton, était introuvable.

A Monaco, Verstappen a eu un peu plus de mal et a terminé troisième, derrière son coéquipier Perez et Leclerc. Après cela, cependant, il a remporté deux autres courses consécutives. En Angleterre et chez lui Red Bull Ring, Max n'a pas gagné pendant un certain temps, mais en France et en Hongrie, Verstappen s'est assuré qu'il entrerait dans la pause estivale avec une large avance.

Après la pause estivale, il n'y avait pas de taille sur Max

Immédiatement après la pause estivale, les courses en Belgique et aux Pays-Bas ont suivi, à Zandvoort. Sur ces deux circuits, Verstappen a montré qui devrait remporter le plus de titres de Coupe du monde cette année. Verstappen a été suprême pendant deux week-ends consécutifs et avec cela, il a pris une avance sur son deuxième titre mondial au début de l'été.

max-verstappen-g0f810397d-1920

Cependant, cela ne s'est pas arrêté là et Verstappen n'a cessé de gagner. Avec des victoires en Italie et en Russie, il a encore creusé son avance et a pu décrocher son titre mondial à Singapour, à cinq courses de la fin.

Là, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu pour la première fois, il a donc dû reporter la fête d'une semaine. Lors d'une fin folle au Japon, Verstappen s'assure alors son deuxième titre mondial.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.