La saison 2023 de Formule 1 a été une année charnière pour Équipe Alpine F1, marqué par une série de challs'engage à la fois sur et hors piste. Ce rapport approfondit les différents aspects de leur saison, mettant en évidence les moments clés, les performances et la dynamique interne qui ont façonné le parcours d'Alpine en 2023.

Dynamique et performance d'équipe

L'officiel de l'équipe Alpine, Brivio, revient-il en MotoGP la saison prochaine ?

Davide Brivio (ITA)

La saison d'Alpine a été caractérisée par des changements importants dans la composition de ses pilotes et dans sa structure de direction. L'équipe de France a accueilli Pierre Gasly du Red Bull famille, rejoindre Esteban Ocon comme son coéquipier. Cependant, la relation entre Gasly et Ocon était particulièrement tendue, Gasly admettant n'avoir « aucune relation » sur le plan personnel avec Ocon. Malgré cela, les deux pilotes ont exprimé leur engagement à collaborer professionnellement pour le bénéfice de l'équipe.

L'équipe a fait face à des changements de direction notables, notamment le départ de Davide Brivio, qui a été rétrogradé de son rôle de directeur de course. Cela faisait partie d’un « exode alarmant » du personnel de haut niveau, soulevant des questions sur l’orientation future de l’équipe.

Technique ChallEngins et développement

Sur le plan technique, Alpine était aux prises avec des problèmes de performances. Gasly a souligné un déficit de puissance, notamment en termes d'énergie électrique et de développement aérodynamique, qui a entravé la progression de l'équipe par rapport à des rivaux comme McLaren et Aston Martin.

Ils sont les seuls Renault équipe de puissance et a été confronté à un déficit de puissance important, estimé à environ 20-30 CV, et a eu des difficultés avec les systèmes de récupération d'énergie. Les efforts visant à compenser par des configurations aérodynamiques n’ont été que partiellement couronnés de succès.

Faits saillants de la saison et performances des pilotes

La déception de Gasly et l'avenir d'Alpine : un regard au-delà des turbulences

Pierre Gasly sur le podium lors du GP F2023 des Pays-Bas 1

Malgré ces challEn fin de compte, il y a eu des moments prometteurs. Gasly et Ocon ont fait preuve de résilience lors des courses.

Le podium au Grand Prix des Pays-Bas constitue une performance particulièrement solide sur une saison. Il est parti de la 12ème position mais a réussi à gravir les échelons dans une course marquée par challconditions météorologiques et décisions stratégiques. Cela a mis en valeur le potentiel de l’équipe et les compétences de Gasly en tant que pilote.

Gasly a parfois été particulièrement critique à l'égard des décisions de l'équipe, comme l'ordre controversé d'échange du dernier tour au Championnat du monde de football. Grand Prix du JaponLes pilotes ont reconnu les performances fluctuantes et les pannes mécaniques, tout en restant optimistes quant au potentiel d'amélioration de l'équipe.

Résultats de la saison

La performance d'Alpine en 2023 représente une régression en termes de classement et de cohérence globale. En 2022, malgré des conflits internes et des problèmes de fiabilité, l'équipe a réussi à décrocher une 4e position au Championnat des Constructeurs et a démontré des moments de haut potentiel de performance.

L'année suivante, tout en faisant encore preuve de résilience et de potentiel, Alpine fait face à un challse conjugue avec la performance technique, la dynamique d'équipe et la stabilité de la gestion, ce qui conduit à un classement inférieur dans le Championnat des constructeurs 2023.

Saison 1 d'Alpine F2023 Team : une année de ChallEnges et changements

Esteban Ocon et PIerre Gasly au volant de l'Alpine A523 lors du GP d'Italie F2023 1 à Monza

Les deux saisons ont été marquées par des tensions interneshallenges, mais la nature de ces challles ingénieurs ont évolué. En 2022, les conflits étaient davantage concentrés sur la gamme de pilotes et les problèmes de fiabilité, alors qu'en 2023, le challLes changements étaient plus larges, englobant les déficits techniques, les changements de direction et la dynamique des conducteurs. Le Saison 2023 F1 peut être considérée comme une période de transition pour Alpine, ouvrant la voie à d’éventuelles améliorations et ajustements futurs.

Au classement, Alpine conclut la saison à la sixième place du Championnat des Constructeurs avec 120 points. Pierre Gasly et Esteban Ocon ont terminé 11e et 12e au classement des pilotes, marquant respectivement 62 et 58 points.

La saison 2023 pour Alpine a été un mélange de restructuration interne, de challenges et moments de course compétitive. Malgré les revers, l’équipe a fait preuve d’une capacité d’adaptation et de résilience.

Pour l’avenir, l’objectif d’Alpine sera probablement d’exploiter les atouts de son duo de pilotes, de surmonter les limitations techniques et de stabiliser sa structure de gestion pour obtenir de plus grands succès dans les saisons à venir.


✅ Découvrez plus de messages avec des sujets connexes :

Quelle est votre opinion de fan de F1?

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

S'il vous plaît suivez notre commenter les directives.